Texte lu à notre cérémonie:

Ihr Frind un Nochber,

Nous ne commémorons aujourd’hui ni délivrance, ni victoire, mais une défaite de l’humanité face aux nationalismes qui ont engendré la guerre.

Nous commémorons les victimes en Alsace de ces guerres ,

  • celle de 1870,
  • celles de 1914 à 1918, conflit durant lequel 50.000 soldats alsaciens moururent sous l’uniforme feldgrau
  • celles de 1940 à 45, en particulier les 40.000 Zwangseingezogenen qui ne sont pas revenus

Nous en appelons à un monde dans lequel les peuples n’auront plus besoin ni d’armes, de drapeaux ni d’insignes pour s’affirmer, un monde dans lequel la langue et la culture de chaque peuple sera reconnue et acceptée, un monde dans lequel  chacun aura à cœur de comprendre la langue et la culture de l’autre parce qu’aucune culture ne vaut plus qu’une autre, aucun parler n’est supérieur aux autres, aucune identité n’est meilleure qu’une autre.

Mir gedenke alle Kriegsgfallene uf unserem elsassische Bode, ob sie Amerikaner, Ditsch, Franzos, Marokaner, Elsasser sin gsin;

Mir gedenke aui alle Elsasser, wo in fremde Länder gfalle sin als Opfer von Ideologie un Machtgier.

‘s Elsass isch unseri Heimet, Europa isch unser Garte, d’Welt isch unser Hüs.

dna-saverne-12nov16

Share This