Conférence de

Jean-Guy Talamoni, Président de l’Assemblée de Corse

Vendredi 4 novembre 2016 au FEC à Strasbourg

 

Venu présenter son livre « Avanzà ! La Corse que nous voulons », Jean-Guy Talamoni, l’actuel président de l’Assemblée de Corse a échangé pendant deux heures avec une centaine de militants et sympathisants alsaciens principalement issus des rangs d’Unser Land au FEC à Strasbourg, à l’invitation de l’ICA.

Membre du mouvement nationaliste corse Corsica Libera, Jean-Guy Talamoni milite pour l’indépendance de la Corse.

Lors des élections territoriales de 2015, la coalition Femu a Corsica (Talamoni-Simeoni) a été portée au pouvoir, ce qui constitue une page majeure de l’histoire de la Corse faite de justice, d’émancipation et de liberté.

Dans son discours nationaliste nous avons relevé quelques phrases marquantes telles que :

« Nous n’allons pas acquiescer à la disparition de notre peuple »

« Les seuls combats perdus d’avance sont ceux que nous ne menons pas »

« Le Droit s’adapte à la volonté politique »

« Un peuple corse en Corse, est un peuple et non une communauté »

« Ce que nous demandons, c’est ce qui nous est dû ».

Ainsi, après 40 ans de luttes et de sacrifices, la Corse est en passe de maîtriser son destin.

Unser Land s’associe aux revendications du peuple corse et adresse un message à l’exécutif français : Le Peuple alsacien existe dans une Alsace souveraine.

 

« À populu fattu, bisogna à marchjà »

(A peuple accomplis le besoin de marcher !)

    Share This