Unser Land proteste contre les condamnations extrêmement sévères des prisonniers politiques catalans par la justice du régime espagnol et exige leur libération immédiate.

Nous avons appris avec consternation les condamnations extrêmement sévères des prisonniers politiques catalans, peines allant jusqu’à treize ans de prison ferme. 
Alors que ces dirigeants réélus en prison ou en exil avaient exercé le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes en organisant un référendum démocratique, voilà que l’état espagnol, loin de trouver des solutions d’apaisement et de concorde, prend des mesures provocatrices contre le Peuple catalan, mesures qui ne peuvent qu’entraîner la résistance, la violence, voire la guerre civile au pire.

Unser Land apporte son soutien indéfectible au Peuple catalan, exige la libération immédiate des prisonniers politiques et s’étonne de la passivité de l’Europe alors que la plupart des condamnés viennent d’être élus par le Peuple catalan au Parlement européen. Ils devaient siéger pour la plupart, dans le groupe parlementaire Alliance Libre Européenne/Les Verts dont est membre Unser Land. 
Nous condamnons également le soutien du président Macron au régime espagnol dans la crise catalane. 

Unser Land appelle à la construction d’une Europe des Peuples et non d’une Europe d’États-nations oppresseurs de peuples sans état.

Share This