/*! loadCSS rel=preload polyfill. [c]2017 Filament Group, Inc. MIT License */ (function(w){"use strict";if(!w.loadCSS){w.loadCSS=function(){}} var rp=loadCSS.relpreload={};rp.support=(function(){var ret;try{ret=w.document.createElement("link").relList.supports("preload")}catch(e){ret=!1} return function(){return ret}})();rp.bindMediaToggle=function(link){var finalMedia=link.media||"all";function enableStylesheet(){link.media=finalMedia} if(link.addEventListener){link.addEventListener("load",enableStylesheet)}else if(link.attachEvent){link.attachEvent("onload",enableStylesheet)} setTimeout(function(){link.rel="stylesheet";link.media="only x"});setTimeout(enableStylesheet,3000)};rp.poly=function(){if(rp.support()){return} var links=w.document.getElementsByTagName("link");for(var i=0;i

logo_rouge_mouvement_cadre

Lundi 4 janvier 169 élus représentant 3 partis parisiens, issus des élections de décembre, se réunissent à Strasbourg.

Unser Land n’admet pas la disparition de l’Alsace comme entité administrative et politique et ne reconnaît pas la méga-région imposée contre la volonté des peuples concernés et au mépris des chartes internationales que la France a pourtant signées.

Par conséquent Unser Land ne reconnaît aucune légitimité à cette assemblée pléthorique, où seuls siègent ceux qui cautionnent les dérives antidémocratiques du gouvernement et la disparition de trois régions historiques.

Unser Land, 3ème force politique alsacienne, appelle à boycotter cette réunion d’intronisation et invite les Alsaciens, de naissance ou d’adoption, à une action symbolique de protestation place de la République à 12 heures.

Share This