patrick1

Dictons et photos du mois de décembre

 

Texte:  Michel Haering

Photos: Patrick Grimm  (Ecomusée d’Alsace)

                                                                                                                                                                                                                                                           Décembre, Dézamber, Chréschtmonet,Dezember

 patrick4

Sturm unn Schnée ém Dézamber,so schrejt d’r Bür juhé.

Tempête et neige en décembre font la joie du paysan.

 

Ésch Dézamber lénd, so ésch gwéhnlich d’r Wénter a Kénd.

Douceur en décembre annonce un petit hiver.

 

Le 4 décembre, jour de la Sainte-Barbe, Bàrwàrà :

Le 13 décembre, jour de la Sainte-Lucie, Luzia :

Ésch uff Bàrwàrà d’Sunna gwécha, kummt si uff Luzia wédder gschlécha.

A la Sainte-Barbe, si le soleil est parti, il reviendra sur la pointe  des pieds à la Sainte-Lucie.

patrick6 

Le 6 décembre, jour de la Saint-Nicolas, àn  Sàntiklauis :

Tüat’s uff Niklauis schneja, wérd viel Schnée ém Wénter keja.

Neige à la Saint-Nicolas, hiver neigeux il y aura.

 

Àm Niklauis Raga, verfriara d’Rawa.

Pluie à la Saint-Nicolas, le vignoble gèlera.

 patrick3

Le 25 décembre, jour de Noël, Wihnàchta :

Wihnàchta ém Klée, Oschtera ém Schnée.

Griani Wihnàchta, wissi Oschtera.

Noël au balcon, Pâques au tison.

 

Ésch’s grian bi unser Wihnàchtsfeier, gét’s machmol Schnée uff d’Oschtereier.

Un Noël vert annonce de la neige sur les œufs de Pâques.

 patrick2

Wihnàchta ficht unn nàss, gét laari Schira unn  Fàss.

Noël humide, greniers et tonneaux vides.

 

Fàllt d’Chréschtnàcht én d’r wàchsenda Mond, séch lohnt.so gét’s a Johr,wu séch lohnt.

Si la nuit de Noël tombe en lune croissante, il y aura une bonne année.

 

Le 31 décembre, jour de la Saint-Sylvestre, Sylvaschter :

Ésch’s én d’r Nejjohrsnàcht fénschter unn stéll, fahlt’s àn Gald odder àn güeta Wélla.

Si l’on passe la nuit de Nouvel An dans le noir et dans le calme, c’est que l’on manque d’argent ou de volonté.

patrick5 

Wénd én d’r Sylvaschternàcht, wenig Hoffnung uff’s nachsta Johr màcht.

Vent dans la nuit de la Saint-Sylvestre, peu d’espoir pour que la nouvelle année soit bonne.

Share This