Les régionalistes du parti «Unser Land» ont donc prévu de rendre hommage à l’abbé Haegy aujourd’hui samedi 16 juin à 17 h 30 lors d’une cérémonie devant sa tombe. Présidé par Andrée Munchenbach, ancienne conseillère générale de Schiltigheim, Unser Land se présente comme un parti de centre gauche, se réclamant de la démocratie chrétienne rhénane et prônant le fédéralisme. Unser Land réfute tout amalgame avec le mouvement d’extrême droite « Alsace d’abord ».

Le mouvement appartient à la fédération « Région et peuples solidaires » (RPS) qui regroupe plusieurs partis régionalistes, notamment basques, corses, catalans et bretons. Cette fédération est une composante d’Europe Écologie. RPS est d’ailleurs dirigée par l’eurodéputé écologiste corse François Alfonsi.

En Alsace, Unser Land compte un élu au conseil général du Bas-Rhin, en l’occurrence, David Heckel, élu du canton de Sarre-Union.

Dans le Haut-Rhin, Max Delmond, conseiller général d’Huningue, est sympathisant du mouvement de même que plusieurs élus locaux et anciens élus dont le sénateur Henri Goetschy. Paul Mumbach, le maire de Dannemarie a par exemple participé l’an passé à une cérémonie du même genre que celle prévue aujourd’hui à Hirsingue : Unser Land avait rendu hommage à Eugène Ricklin, premier et unique président du Landtag, le parlement régional d’Alsace-Lorraine, mis en place après l’octroi à la région par le Reich allemand, de la constitution de 1911.

Le parti Unser Land a notamment fait parler de lui lors de la controverse née du projet de la recteure de remplacer l’enseignement bilingue franco-allemand à parité horaire par une nouvelle formule où la langue de Goethe serait limitée à huit heures (contre douze actuellement). Le mouvement avait organisé, à l’automne 2011, plusieurs marches de protestation auxquelles avaient participé de nombreux élus locaux.

Share This