La conseillère municipale Andrée Munchenbach, présidente du parti autonomiste Unser Land et ancienne conseillère générale de Schiltigheim, a écrit au président du conseil général Guy-Dominique Kennel. Elle lui demande son soutien pour que le futur établissement sportif du Marais porte un autre nom que celui choisi mardi par les élus schilikois. Elle propose d’honorer la mémoire d’Ignace Heinrich, né en 1925 à Ebersheim et vice-champion du décathlon aux premiers Jeux olympiques de Londres en 1948. Andrée Munchenbach précise qu’il fut « incorporé de force dans l’armée nazie » et incarcéré dans « le sinistre camp de Tambov ». Les élus schilikois ont opté mardi, à la majorité, pour le nom de Nelson Mandela. Andrée Munchenbach, qui avait quitté la séance (DNA de jeudi), n’a pu donner son avis. Elle a également écrit au maire de Schiltigheim Raphaël Nisand. « En renonçant au nom de Nelson Mandela, vous n’impacterez en rien le rayonnement et l’influence de cet homme politique, qui appartient à l’histoire collective mondiale. Nous sommes suffisamment impliqués dans la culture mondialisée pour que nous puissions aussi légitimement affirmer et préserver l’originalité de notre histoire et notre identité, à travers le souvenir d’un athlète alsacien dont les exploits ont eu un retentissement international », estime-t-elle.

Share This