Liewi Mitglieder,

Lors de l’assemblée générale 2019, nous avions abordé la question de la réorganisation de notre mouvement. Nous avions prévu de faire le point ce printemps, date à laquelle devait se tenir notre assemblée générale. Du fait de la crise sanitaire, nous avons dû repousser cette assemblée générale à l’automne.

Notre mouvement a fêté ses dix ans d’existence. Ces dix années ont été riches en événements et en engagements. Nous avons progressé sans cesse et il est maintenant temps de procéder à un aggiornamento afin de préparer l’avenir.
Comme je l’avais évoqué lors de mes vœux en janvier, nous abordons maintenant une étape très importante avec la création de la Collectivité européenne d’Alsace (CEA) en janvier prochain, suivie en mars des élections « régionales » et départementales.

Afin de préparer ces échéances capitales, nous avons décidé de mener d’ici à l’automne une refondation de notre mouvement. Cette refondation s’effectuera sur quatre axes :

  • Notre projet de société : nous rédigerons un petit livre dans lequel nous définirons notre vision de ce que devrait être la société alsacienne. Ce travail permettra de préciser nos valeurs et nos objectifs, afin de répondre à nos détracteurs et surtout de poser des bases claires pour notre action politique.
  • Notre communication : nous nous réorganiserons afin d’avoir une communication plus réactive, plus cohérente et plus efficace. Que ce soit dans les réseaux sociaux, dans l’information des membres ou dans les relations avec la presse.
  • Notre image : le site internet est en refonte complète. Avec votre participation, nous adopterons également un nouveau logo qui viendra accompagner la refonte de notre mouvement.
  • Notre organisation : favoriser l’action de terrain et l’information des membres sont les objectifs que nous nous fixons.

Ces chantiers sont fondamentaux pour réussir les défis que nous aurons prochainement à relever. Ce ne sont pas des vœux pieux : le travail a déjà commencé. Vous pouvez tous y apporter votre contribution. Si l’un des sujets évoqués vous intéresse, n’hésitez pas à me contacter.

La crise sanitaire a montré que les Alsaciens ne pouvaient compter que sur eux-mêmes : à nous de leur montrer le chemin!

In elsässischer Brüderlichkeit,

Jean-Georges Trouillet
Président

Share This