Par Augustin Karolus…


 

La politique d’assimilation forcée mené par l’intérieur, depuis principalement les cinquante dernières années en Alsace, semble aujourd’hui porter ses fruits. La langue alsacienne a quasiment disparu et le sentiment d’appartenance à la communauté du maitre des lieux actuel semble se généraliser. Le peuple alsacien est-il la démonstration que le syndrôme de Stockholm s’applique à un peuple, et non seulement à une personne? Nos enfants sont-ils la première génération d' »heureux » inconscient de leur „reprogrammation“ et de celle de leur parent? Sind die heutigen Elsässer… verelsässert?

Cigogne
Bon, let’s start from the beginning, le syndrôme de Stockholm, quoice? Wàs esch des?
Hallo Wikipedia…

Définition
Le syndrome de Stockholm désigne un phénomène psychologique observé chez des otages ayant vécu durant une période prolongée avec leurs geôliers et qui ont développé une sorte d’empathie, voire une sorte de sympathie ou de contagion émotionnelle vis-à-vis de ceux-ci, selon des mécanismes complexes d’identification et de survie.
Conditions
l’agresseur doit être capable d’une conceptualisation idéologique suffisante pour pouvoir justifier son acte aux yeux de ses victimes
il ne doit exister aucun antagonisme ethnique, aucun racisme, ni aucun sentiment de haine des agresseurs à l’égard des otages
il est nécessaire que les victimes potentielles n’aient pas été préalablement informées de l’existence de ce syndrome
Description
Le syndrome de Stockholm peut être vu comme une manifestation inconsciente de survie: le sujet concerné, en s’attirant la sympathie de l’agresseur, peut se croire partiellement hors du danger, voire susceptible d’influencer les émotions de l’agresseur. Si la pacification débouche sur une fraternisation, il peut même imaginer sauver sa vie. C’est en fait surtout de sa propre angoisse que le sujet se protège, car le danger est toujours réel.
Pré-requis
L’agresseur a lancé son action en étant prêt à toutes ses conséquences.

Etrange, n’est-il pas?
Alors, le peuple alsacien souffre-t-il du syndrôme de Stockholm?

Augustin Karolus
Zit esch do!

Share This