DNA 17/06/2016

Le rectorat consulte pour réformer les cours de religion du statut local

Le rectorat d’académie de Strasbourg et celui de la Région Grand Est (Nancy) ont débuté une série de consultations sur le statut scolaire local. Sophie Béjean, rectrice de l’académie de Strasbourg, et Gilles Pécout, recteur de Nancy-Metz, ont par exemple rencontré Eric Straumann, président du conseil départemental du Haut-Rhin, ce jeudi.

Celui-ci a exprimé un « total désaccord » avec l’idée d’une réforme. « Ce serait un nouveau grignotage du droit local totalement inacceptable, une première digue qui tomberait et menacerait l’ensemble du concordat », a jugé le député de Colmar,à l’issue de l’entretien.

En mai 2015, après une série de consultations, l’Observatoire de la laïcité avait proposé de rendre optionnels les cours de religion, à la fois en demandant une inscription spécifique à ces cours et en les organisant en plus du temps légal de la semaine scolaire. Il avait aussi proposé de supprimer le cours substitutif de « morale » en principe organisé pour les élèves dispensés.

Le «statut scolaire local», hérité en partie de la loi Falloux de 1850, concerne les cultes catholique, protestant et juif en Alsace-Moselle.

Share This