Menu icoMenu232White icoCross32White

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer

 

Elections départementales: Unser Land relève le défi et sera présent dans 21 cantons

 

 

Unser Land présentera des candidats dans 21 cantons, soit dans la majorité des cantons d’Alsace, dépassant ainsi le nombre de candidats présentés en 2015. 

« La CEA n’est pas un point final, c’est un point de départ. Les Alsaciens ont compris que la mobilisation finit par payer et ils ne veulent pas se contenter d’un simple département. Le système politique français actuel est une impasse. Ce dont nous avons besoin, c’est d’une véritable autonomie » indique Jean-Georges Trouillet, président d’Unser Land.

En 2015, le mouvement alsacien était devenu le troisième parti d’Alsace en nombre de voix. Dans le canton de Saint-Louis, ses candidats avaient manqué le second tour d’une cinquantaine de voix. Unser Land compte désormais franchir une étape supplémentaire et envoyer des élus à la CEA. Les candidats sont issus en grande partie de la société civile.

« Nos valeurs, c’est la démocratie directe, la liberté, la responsabilité, la fidélité à notre culture alémanique. Cela dérange ceux qui estiment que la politique devrait être un club privé de notables affiliés aux partis parisiens. Hier, on nous prenait de haut. Entre temps, nous avons prouvé la constance et la solidité de notre engagement. Maintenant, on voudrait nous faire taire. C’est bon signe : nous sommes dans la bonne direction et je suis sûr que le peuple alsacien nous soutiendra » poursuit Jean-Georges Trouillet

Les candidats Unser Land aux élections départementales :
•    Saint-Louis : Marie-Christine HUBER-BRAUN, Jean-Denis ZOELLÉ. Suppléants: Huguette OTT, André GOEPFERT
•    Altkirch : Huguette FRANÇON, François ORTNER. Suppléants: Elisa MORÉ, BONN Joël
•    Masevaux : Maxence HELFRICH, Céline WIRA. Suppléants: David ECKE, Angélique UGER
•    Cernay : Guy BASCHUNG, Sonia WEISS. Suppléants: Daniel KIPPELEN, Elodie MARBACH
•    Brunstatt: Bruno WEIBEL, Simone WURCH. Suppléants:    Jean-Marc HORN. Solène ZAVAGNO
•    Mulhouse-1 : Romain SPINALI, Marie SPINALI. Suppléants: Alain FOELLER, Christelle MAURY
•    Mulhouse-2: Gilbert KLING, Fatima OURICH. Suppléants: Gérard KRAEMER, Nora FISLI
•    Mulhouse-3 : Régis BASCHUNG, Nasira GUEHAMA. Suppléants:    Frédéric GOERKÉ, Agnès FIMBEL
•    Kingersheim: Pascal HEYER,  Morgane KECK. Suppléants: Paul BOHLER, Alisson SEWING
•    Wittenheim : Laurent ROTH, Ghislaine ROUGE DIT GAILLARD. Suppléants: Dominique WURCH, Denise GROSS
•    Guebwiller : Cendrine MIESCH, Jean-Philippe PLATT. Suppléants: Marie-Claude KLINK, Jean FAIVRE
•    Wintzenheim : Chantal FRICK, Jean-Georges TROUILLET. Suppléants: Gabrielle GERBER, Thierry KRANZER
•    Sainte-Marie-aux-Mines : Jérôme GOEPFERT, Corinne MÉNÉTRÉ. Suppléants: Rémy CLAUDEPIERRE. Linda BURDLOFF
•    Sélestat: Judith EISELE, Thiébault-Valéry ZITVOGEL. Suppléants: Martine GISSELBRECHT, Christian DEGOUT
•    Obernai : Carine HAMM, Martin MEYER. Suppléants: Élisabeth GAUCHER, Lucien BALTZER
•    Molsheim : Richarde HILD, Benoît SEILLER. Suppléants:    Michèle ZITVOGEL, Robert EBEN
•    Schiltigheim : Capucine GAUTHERON, Gautier PERRIN. Suppléants: Christine DELMAS, Maxime CABEAU
•    Saverne : Léna DECKER, Jean-Marie LORBER. Suppléants: Marie-Françoise SCHNEIDER, Arnaud RICHERT-HARTMANN
•    Ingwiller: Steve BAUER, Anastasie LEIPP. Suppléants: Dominique BEINSTEINER, Isabelle STEHLI-JUCHS
•    Bouxwiller: Jean-Marc HORNY, Bénédicte MATZ. Suppléants: Patrick BEINSTEINER, Anaïs KLEIN
•    Wissembourg: Bruno JACKY, Barbara MARÉCHAL-WALLIOR. Suppléants: Étienne STEINMANN, Isabelle KELLER

Nous soutenons également la liste écologiste et régionaliste menée par Samantha Barroso-Pirès et Sofiane Jung-El Hamlili sur le Canton de Haguenau, ainsi que de Michel Lorentz, maire de Roeschwoog, et Christelle Isselé sur le canton de Bischwiller.

Voici la photo de quelques-uns de nos 84 candidats (21 cantons) aux élections départementales.
Vous retrouverez au fur et à mesure de la campagne électorale leur présentation détaillée! 🇮🇩

 

 

Vous trouverez ci-dessous le programme commun aux différents cantons ainsi que le programme par canton :

 

's Elsass, unser Land !*

Pour notre pays, notre terre et nos libertés !

                                                           *L'Alsace, notre terre !

 

 

Stop Grand Est, en avant l’Alsace !

Stop mìtem Grand Est, Elsàss geh voràn!

En 2015, François Hollande a décidé de supprimer la région Alsace. Alors qu’une grande partie de la classe politique locale a finalement accepté cette réforme à la fois incohérente et anti-démocratique, des dizaines de milliers de citoyens se sont mobilisés aux côtés d’Unser

Land afin que l’Alsace ne disparaisse pas. En janvier dernier, les départements du Haut-Rhin et du Bas-Rhin ont été réunis dans une nouvelle entité dénommée « Collectivité européenne d’Alsace » (CEA). C’est une première victoire, mais ne soyons pas dupes : la CEA n’est rien d’autre qu’un simple département aux compétences limitées. D’autre part, l’Alsace est toujours noyée dans le Grand Est. Tout reste à faire !

 

Prenons notre destin en main

Ùnseri Züekùnft salwer bstìmme! (Unsere Zukunft selber bestimmen)

Justice sociale, politique de santé, maintien de l’emploi, sécurité, démocratie participative, préservation de l’environnement, maîtrise de la mondialisation : il faut agir… mais encore faut-il avoir en les moyens ! Or, dans ce pays, presque tout est décidé à Paris, loin des réalités du terrain. Des Gilets Jaunes au COVID, l’État s’est montré incapable de résoudre les crises récentes. Aussi, nous devons décider en Alsace des choses qui nous concernent, comme le font nos voisins suisses et allemands. Dans les six années à venir, l’Alsace doit devenir une collectivité à statut particulier, disposant d’une réelle autonomie et gérant directement les impôts que nous versons.

 

L’identité : une fierté, un atout

Ùnseri Identität: a Stolz, a Kràft, a Trùmpf! (Unsere Identität: ein Stolz, eine Kraft, ein Trumpf!)

Alsaciens d’origine et d’adoption, nous formons un peuple, avec une histoire, une langue et une identité partagées. Pour redevenir une région prospère et dynamique, l’Alsace doit préserver et transmettre cette identité aux jeunes générations ainsi qu’aux nouveaux arrivants. Nous mettrons en place un plan de reconquête de notre langue, pour que l’Alsace redevienne une région vraiment bilingue et puisse bénéficier des atouts économiques et culturels qui en découlent.

 

Pour une société juste et durable

Ùnseri Verpflìchtùnge fer's Elsàss (Unsere Verpflichtungen fürs Elsass)

Nous subissons une société de consommation où la recherche du profit immédiat et du moindre coût passent avant le respect de la personne humaine, du lien social, de l’identité, de la culture et de l’environnement. Ce modèle destructeur n’est plus supportable. Face à ce problème global, nous pouvons et devons agir de façon locale. Au sein de la CEA, nous structurerons et soutiendrons toutes les initiatives qui créent de l’emploi local, du lien social et qui s’enracinent dans notre territoire. Nous développerons une écologie positive qui respecte les identités ainsi que la ruralité.

 

 

Nos engagements pour l’Alsace

 

■ Exiger une sortie immédiate du Grand Est et créer une vraie collectivité Alsace à statut particulier avec des pouvoirs étendus en matière

d’éducation et de culture, de santé, d’économie, de transports et d’aménagement du territoire.

■ Mettre en place le référendum d’initiative citoyenne sur tous les sujets locaux. Modifier les modes de scrutin pour une meilleure représentativité des élus et plus de démocratie.

■ Défendre et développer le Droit Local, notre régime d’assurance maladie, nos deux jours fériés supplémentaires, le repos dominical et le statut des cultes (Concordat).

■ Co-officialiser l’alsacien et l’allemand standard et en généraliser l’enseignement.

■ Développer les transports ferroviaires locaux et transfrontaliers.

■ Soutenir l’autonomie des personnes âgées et l’accès au soin pour tous.

■ Garantir une gestion saine et transparente des finances publiques.

■ Promouvoir une économie agile et solidaire : les filières locales, les coopératives, les projets d’économie sociale et solidaire, l’insertion

par le travail et les aides à la reconversion professionnelle.

■ Développer les filières des énergies renouvelables, l’agriculture durable et les circuits courts.

 

 

Für unser Land, unsere Heimat und unsere Freiheiten!

Fer ùnser Lànd, ùnseri Heimet ùn ùnseri Freiheit

 

2015 wurde die Region Elsass abgeschafft. Während viele heimische Politiker dies akzeptierten, mobilisierten sich Zehntausende von Bürgern an unserer Seite, damit das Elsass nicht verschwinde. Nun wurde die Europäische Gebietskörperschaft Elsass (CEA) gegründet — ein erster Sieg — doch hat sie nur begrenzte Kompetenzen, während das Elsass immer noch im Grand Est untergeht.

Soziale Gerechtigkeit, Gesundheit, Arbeitsplätze, Sicherheit, Mitbestimmung, Umweltschutz, Globalisierung: Wir müssen handeln! Aber fast alles wird in Paris entschieden. Wir sollen darüber entscheiden, was uns betrifft, wie die Schweizer und Deutschen. Das Elsass soll eine Gebietskörperschaft mit einer echten Autonomie werden.

Als gebürtige und zugezogene Elsässer sind wir ein Volk, mit einer gemeinsamen Geschichte, Sprache und Identität. Um wieder wohlhabend und dynamisch zu werden, muss das Elsass diese Identität bewahren und an die jüngeren Generationen sowie an Neuankömmlinge weitergeben. Wir werden einen Plan zur Rückgewinnung unserer Sprache aufstellen, damit das Elsass wieder zweisprachig wird und davon profitiert.

In der Konsumgesellschaft haben sofortiger Profit und niedrigste Kosten Vorrang vor dem Respekt für Menschen, soziale Bindungen, Identität, Kultur und Umwelt. Dieses Modell ist nicht mehr tragbar. Wir können und müssen lokal handeln. Innerhalb der CEA werden wir alle Initiativen unterstützen, die Arbeitsplätze und soziale Bindungen schaffen und in unserem Gebiet verwurzelt sind.

Retrouvez ci-dessous les confessions de foi des candidats des différents cantons.

Bouxwiller: Jean-Marc HORNY, Bénédicte MATZ.

Suppléants: Patrick BEINSTEINER, Anaïs KLEIN

Cliquez ici pour plus d'informations

Ingwiller: Steve BAUER, Anastasie LEIPP.

Suppléants: Dominique BEINSTEINER, Isabelle STEHLI-JUCHS

Cliquez ici pour plus d'informations

Le binôme de candidats Unser Land du canton de Molsheim (au centre) avec leurs suppléants. L'équipe est composée de gauche à droite: Robert Eben (Mutzig); Benoît Seiller (Scharrachbergheim); Richarde Hild (Grendelbruch); Michèle Zitvogel (Duppigheim)

Cliquez ici pour plus d'informations

De gauche à droite : Carine HAMM, Martin MEYER. Suppléants: Élisabeth GAUCHER, Lucien BALTZER

Cliquez ici pour plus d'informations

Léna DECKER, Jean-Marie LORBER. Suppléants: Marie-Françoise SCHNEIDER, Arnaud RICHERT-HARTMANN

Cliquez ici pour plus d'informations

Schiltigheim : Capucine GAUTHERON, Gautier PERRIN. Suppléants: Christine DELMAS, Maxime CABEAU

 

Sélestat: Judith EISELE, Thiébault-Valéry ZITVOGEL. Suppléants: Martine GISSELBRECHT, Christian DEGOUT

Cliquez ici pour plus d'informations

Wissembourg: Bruno JACKY, Barbara MARÉCHAL-WALLIOR. Suppléants: Étienne STEINMANN, Isabelle KELLER

Cliquez ici pour plus d'informations

Haguenau : 

Samantha Barroso-Pires et Sofiane Jung-El Hamlili  (Suppléants : Patricia Fritsch et Florian Berbach) seront présents aux élections départementales avec l’investiture d’Unser Land sur le canton de Haguenau du 20 Juin prochain ! 

Plus d’informations sur leur programme en cliquant ici

Altkirch : Huguette FRANÇON, François ORTNER. Suppléants: Elisa MORÉ, BONN Joël

Cliquez ici pour plus d'informations

Brunstatt: Bruno WEIBEL, Simone WURCH.

Suppléants:    Jean-Marc HORN. Solène ZAVAGNO

Cliquez ici pour plus d'informations

Cernay : Guy BASCHUNG, Sonia WEISS.

Suppléants: Daniel KIPPELEN, Elodie MARBACH

Plus d'informations ici sur leur page Facebook

De gauche à droite :
Jean Faivre, suppléant
Jean Philippe Platt, candidat
Cendrine Miesch, candidate
Marie-Claude Klink, suppléante

Plus d'informations ici sur leur page Facebook

Masevaux : Maxence HELFRICH, Céline WIRA. Suppléants: David ECKE, Angélique UGER

Plus d'informations ici sur leur page Facebook

Marie-Christine HUBER-BRAUN, Jean-Denis ZOELLÉ. Suppléants: Huguette OTT, André GOEPFERT

Plus d'informations ici sur leur page Facebook

Sainte-Marie-aux-Mines : Jérôme GOEPFERT, Corinne MÉNÉTRÉ. Suppléants: Rémy CLAUDEPIERRE. Linda BURDLOFF

Plus d'informations ici sur leur page Facebook

Wittenheim : Laurent ROTH, Ghislaine ROUGE DIT GAILLARD. Suppléants: Dominique WURCH, Denise GROSS

Plus d'informations ici sur leur page Facebook

Mulhouse-1 : Romain SPINALI, Marie SPINALI. Suppléants: Alain FOELLER, Christelle MAURY

Plus d'informations ici sur leur page Internet

Mulhouse-2: Gilbert KLING, Fatima OURICH. Suppléants: Gérard KRAEMER, Nora FISLI
 

Plus d'informations ici sur leur page Internet et sur leur page Facebook ici

Mulhouse-3 : Régis BASCHUNG, Nasira GUEHAMA. Suppléants:    Frédéric GOERKÉ, Agnès FIMBEL

Plus d'informations ici sur leur page Internet et sur leur page Facebook ici

Les dernières informations de la campagne des départementales 2021 sont sur notre page Facebook