Institutions

RENDEZ-NOUS NOTRE PARLEMENT !

La France est un pays centralisé et jacobin, où toutes les décisions importantes sont prises à Paris par quelques personnes. A l’échelle locale, l’Etat multiplie les structures administratives sans réel pouvoir afin de « diviser pour mieux régner ». Ce système assure la domination du pouvoir central sur les régions. Il favorise en outre l’inaction, le gaspillage et l’irresponsabilité politique.

L’Alsace doit se libérer de ce carcan et prendre son destin en main. Nous voulons une organisation simple, démocratique et efficace. L’Alsace doit devenir un territoire autonome organisé autour de trois échelons : la région, les pays, les communes. Toutes les autres structures doivent être fusionnées dans le nouvel ensemble.

Nous voulons une véritable démocratie locale et participative à l’instar de nos voisins européens. Cette démocratie sera organisée autour d’un Parlement d’Alsace, d’un gouvernement et d’une administration propres. Notre Droit Local sera étendu et complété par une véritable Constitution. Les citoyens pourront également donner directement leur avis grâce à des référendums d’initiative populaire.

Ces évolutions se feront tout d’abord dans le cadre français. A terme, l’Alsace sera dotée d’un statut européen qui lui permettra de jouer enfin son rôle de région rhénane et de carrefour européen.

En 1911, l’Alsace-Lorraine disposait déjà d’un statut autonome et d’une constitution. Selon l’historien Bernard Vogler, c’était alors le régime le plus favorable que l’Alsace ait jamais connu. Aujourd’hui, dans la totalité des pays européens, il existe des régions disposant de statuts d’autonomie, sauf en France.

Share This