2011 a été l’année du centenaire de la Constitution et du Parlement / Landtag d’Alsace Lorraine (31 mai 2011). Certes un colloque, organisé par l’Institut du Droit Local dans l’Hôtel de Région, et un rassemblement place Kléber ont marqué l’événement. Cependant aucune des personnalités politiques qui se sont battues pour l’émancipation de l’Alsace et la préservation de son identité au sein de l’empire allemand n’ont fait l’objet d’un hommage officiel.

Pour réparer cette injustice, les élus organisateurs de l’Alsatian Pride invitent à honorer la mémoire de l’Alsacien qui a occupé le poste le plus important de l’histoire de l’Alsace, le Président du Landtag Elsass-Lothringen, Eugène Ricklin (1862-1935).

Maire, Conseiller Général et Député plusieurs fois réélu, le Docteur Ricklin a durant toute sa vie défendu l’identité et les intérêts de l’Alsace, dans le cadre d’abord de l’empire allemand, puis de la France. Il s’est battu notamment pour les deux langues de l’Alsace, face à l’hégémonisme allemand puis français.

Etrangement cet homme politique compétent, droit et courageux, ce défenseur convaincu du bilinguisme, est ignoré de la majorité des Alsaciens. Aucune rue, aucun monument ne portent son nom.

La fierté d’un peuple se fonde sur la connaissance de son Histoire et sur le respect de ceux qui l’ont faite. C’est pourquoi, au moment où l’on parle d’ une Alsace adulte et unie, une Marche/ Marsch fer de Elsassisch Stolz rendra hommage au Sundgauer Leeb dans sa ville natale, Dammerkirch/Dannemarie.

Rendez-vous ce samedi 10 décembre à 15h devant l’Hôtel de Ville/Rathaus, où le maire, M. Paul MUMBACH nous rejoindra. Nous nous rendrons devant la maison où vécut Eugène Ricklin puis au cimetière où il repose. Nous nous réunirons ensuite autour d’un Stammtisch, ouvert à tous, au Café de la Largue à Wolfersdorf (vers 16h30).

 David HECKEL, Conseiller Général de Sarre-Union, Denis LIEB et Andrée MUNCHENBACH, anciens Conseillers Généraux 67.

Share This