Réunis ce samedi 23 mars en Assemblée générale à Barr, plus de 150 membres d’Unser Land ont approuvé le rapport d’activité présenté par Andrée Munchenbach et Jean-Georges Trouillet. L’année 2018 a été particulièrement riche tant sur le plan de la réflexion que sur celui des actions et mobilisations. À commencer par la rédaction d’une proposition de loi pour une collectivité Alsace à statut particulier, en lien avec les responsables de l’exécutif corse et d’autres parlementaires. Ce rapport a été présenté au préfet ainsi qu’aux conseillers de Jacqueline Gourault, lors de sa venue en Alsace.

Outre le volet institutionnel, notre parti s’est impliqué fortement sur d’autres dossiers clés pour l’avenir de l’Alsace et de nos enfants : le lien social et défense des petits hôpitaux, Stocamine, GCO, etc.

Pour tenir compte de la croissance du nombre de ses membres et afin de renforcer son efficacité, les membres d’Unser Land ont choisi d’évaluer avant adoption d’une organisation plus souple et réactive. Dans cette nouvelle organisation, les membres ont choisi de confier la direction du mouvement à un triumvirat composé de Jean-Georges Trouillet (président), Andrée Munchenbach (secrétaire fédérale) et Martin Meyer (secrétaire général).

Martin Meyer était jusqu’à présent responsable adjoint de la fédération Basse-Alsace.

Andrée Munchenbach sera secondée par Laurent Roth, précédemment responsable adjoint de la fédération Haute-Alsace.

L’année 2019 sera de toute évidence aussi soutenue et de nombreux projets ont été présentés et validés. Projets que la bonne santé financière du parti permettra de mener à bien.

Met freit sin mer ùf ‘m Wej weil ‘d Freiheit ‘s Ziel esch.

Share This