Unser Land salue la création d’un nouveau groupe à l’Assemblée nationale intitulé « Libertés et territoires » auquel participent les quatre députés de Régions et Peuples Solidaires : Paul Molac (Bretagne), Jean-Félix Acquaviva, Michel Castellani et Paul-André Colombani (Corse).

La création de ce groupe permettra aux députés de Régions et Peuples Solidaires de bénéficier de moyens d’action et de temps de parole dans l’hémicycle. Unser Land a d’ores et déjà le soutien des quatre députés concernés pour porter haut et fort la voix de l’Alsace à l’Assemblée nationale. En effet, lors du dernier Congrès de Régions et Peuples solidaires, la motion suivante avait été adoptée à l’unanimité :

« Régions et Peuples Solidaires défendra le peuple alsacien à l’Assemblée nationale (…) La Fédération Régions et Peuples Solidaires – réunissant partis alsacien, basque, breton, catalan, corse, mosellan, occitan et savoyard — réunie en Congrès à Bayonne apporte son soutien inconditionnel au peuple alsacien et demande au gouvernement d’organiser à l’automne la sortie de l’Alsace du « Grand Est » et la création d’une collectivité d’Alsace à statut particulier selon le projet établi par Unser Land. La Fédération Régions et Peuples Solidaires œuvrera en ce sens à l’Assemblée nationale avec le concours des députés breton et corses qui lui sont affiliés en déposant à la rentrée : Une proposition de loi pour la création d’une Collectivité alsacienne à statut particulier hors du « Grand Est » ainsi qu’un amendement pour que le Droit Local soit désormais de la compétence des élus d’Alsace et de Moselle ».

Share This