marcaires - 1616

JUSQU’AU DEBUT DU DIX-NEUVIEME SIECLE, DANS LES CAMPAGNES,  L’AÎNÉ ÉTAIT  CONÇU SCIEMMENT  PAR SON PERE AVANT LE MARIAGE

Par M Gaerwer ©


          VRAI !

Le divorce étant impossible, les paysans ne voulaient pas prendre le risque d’épouser une femme stérile.
Ils avaient besoin de nombreux bras pour faire fonctionner leurs exploitations et bien sûr d’héritiers.

 

Share This