Wo Unrecht zu Recht wird, wird Widerstand zur Pflicht
Lorsque l'injustice devient loi, la résistance devient un devoir
(Bertolt Brecht)
Soutenez Unser Land et faites un don en ligne

Dernières actualités

Escapade en terre sorabe, par Chantal Uhring

J’ai eu l’occasion cet été de me rendre en terre sorabe. Les Sorabes (Sorben en allemand)

En savoir plus

Sarkozy et les Gaulois : pourquoi le récit national est devenu tabou

FIGARO VOX Par Alexis Feertchak Mis à jour le 20/09/2016 à 18:28 Publié le 20/09/2016 à 17:46

En savoir plus

  • Flag of Indonesia
Drapeaux Rot un Wiss en 1681

Lazare de la Salle de l’Hermine a rédigé un livre* relatant ses deux voyages en Alsace. Le

En savoir plus

  • m-deneken
Coup d’Etat du Vatican à l’Université de Strasbourg?

Notre soutient va à M Deneken: Il est non seulement universitaire, prêtre et théologien mais

En savoir plus

  • logo L'Ami Hebdo
La parole aux Alsaciens

La parole est donné aux alsaciens. Voici l’article paru dans l’Ami Hebdo concernant le

En savoir plus

  • badische-zeiting
Badische Zeiting – Gewerbeaufsicht nimmt deutsche Aussteller in die Mangel

Police linguistique à la foire européenne de Strasbourg (DNA 10.9.2016) Voici l’analyse de la

En savoir plus

  • logo_rouge_cadre.png
Strasbourg, la Foire au nettoyage linguistique

Cette semaine, plusieurs stands allemands de la Foire Européenne de Strasbourg ont subi une

En savoir plus

  • photo 3
Le dimanche : un droit sacré

Ce dimanche 4 septembre, Unser Land a pris part à la mobilisation contre l’ouverture le

En savoir plus

  • dsc_9961-ter
Confiance en l’Alsace oui, en Paris non !

Manuel Valls s’est rendu ce vendredi 02 septembre 2016 à Strasbourg pour à l’occasion de

En savoir plus

  • logo_rouge_cadre.png
Lettre d’Unser Land à Laurent Furst, Député-Maire de Molsheim

Ci-après, le courrier envoyé à Laurent Furst, Député-Maire de Molsheim Betreff / Objet :

En savoir plus

Thèmes

Institutions

La France est un pays centralisé et jacobin, où toutes les décisions importantes sont prises à Paris. En Alsace, nous avons beaucoup d’élus et de structures mais peu de pouvoirs et de moyens réels.
Libérons nous de ce carcan et prenons notre destin en main. Nous voulons une organisation simple, démocratique et efficace. L’Alsace doit devenir une région autonome organisée autour de trois échelons : la région, les pays, les communes.

Enfin, comme en Suisse, les citoyens alsaciens doivent avoir la possibilité de s’exprimer directement par référendum sur les sujets importants qui les concernent directement.

Identité

N’en déplaise à M. Valls, le peuple alsacien existe et il vivra. Nous pouvons être fiers de notre langue, de notre culture et de notre histoire. Nous pouvons également être fiers d’appartenir – avec la Suisse, l’Allemagne et l’Autriche – à cet espace germanophone qui a donné à l’humanité parmi les plus grands écrivains, musiciens, penseurs et inventeurs.

Mettons fin à ces décennies de politique française de dénigrement et de démolition systématique de notre langue et de notre culture. Le temps est venu de reconquérir notre langue et notre histoire, pour nous, nos enfants et les nouveaux arrivants.

Economie

Il y a quelques années encore, l’Alsace figurait parmi les régions les plus prospères d’Europe. Depuis, sa situation économique se détériore constamment. Cela se traduit se traduit par un chômage massif et des difficultés sociales croissantes.

Libérons l’économie alsacienne en développant ce qui fait notre force :

  • les petites et moyennes entreprises (PME) et l’artisanat
  • le capitalisme rhénan, c’est-à-dire social et responsable.
  • les liens économiques avec l’Allemagne et la Suisse, nos partenaires privilégiés
  • l’apprentissage

Agenda

L’équipe d’Unser Land

Andrée MunchenbachPrésidente

Née en 1955 à Erstein, enseignante
Adjointe au maire de Schiltigheim
Ancienne conseillère générale

Jean-Georges TrouilletSecrétaire général et Porte-parole

Né en 1977 à Schiltigheim
Ingénieur en génie civil
Président-fondateur d’Unser Land

Daniel WillméResponsable
Fédération Haute-Alsace

Né en 1952 à Mulhouse
Cadre informatique retraité

Jérôme GoepfertResponsable
Fédération Basse-Alsace

Né en 1980 à Strasbourg
Cadre commercial

Questions fréquentes

Qu’est-ce que le peuple alsacien ?

Le peuple alsacien regroupe les Alsaciens d’origine et d’adoption qui ont conscience d’être unis par une identité géographique, historique, culturelle et linguistique et manifestent la volonté de vivre ensemble. Tout le monde peut devenir Alsacien, à condition de s’intégrer.

Unser Land est-il de droite ou de gauche ?

Unser Land regroupe des personnes de toutes sensibilités. Nous sommes majoritairement de tendance démocrate-chrétienne et sommes également convaincus de l’importance de la sauvegarde de l’environnement. Mais nous sommes, d’abord et avant tout, unis autour d’un principe : défendre et promouvoir l’Alsace.

Fédéraliste ? Autonomiste ? Indépendantiste ?

Nous sommes ouverts au dialogue : un statut d’autonomie régionale comme il en existe dans tous les pays européens nous conviendrait tout à fait. Nous sommes autonomistes par conviction mais, si Paris refuse absolument tout dialogue, nous deviendrons indépendantistes par nécessité.

Etes-vous républicains ?

Que signifie être républicain ? La Chine et la Corée du Nord sont aussi des Républiques. Nombre de régimes autoritaires sont des républiques. Nous sommes avant tout des démocrates (du grec : le pouvoir au peuple) et nous constatons que la constitution de la république française nie les droits des peuples – alsaciens, bretons, basques, corses… – qui la composent.

Le repli sur soi ?

Quelle autre région de l’hexagone est aussi ouverte que l’Alsace ? Notre identité est un pont entre les mondes germanophones et francophones. L’Etat français cherche, lui, à nous isoler chaque jour un peu plus de l’espace rhénan. Le repli sur Paris, non merci !

Pourquoi agir ?


Chômage

  • Canton de Bâle-Ville : 4%
  • Baden-Württemberg : 4%
  • Alsace : 10%
Ce qui nous sépare du plein emploi, c’est le centralisme parisien.


Impôts
Nombre de fonctionnaires pour 1000 habitants :

  • Suisse : 30
  • Allemagne : 50
  • France : 90


Enseignement
Proportion d’élèves scolarisés en enseignement bilingue :

  • Canton de Berne : 100%
  • Pays basque : 40%
  • Alsace : 8%
Merci l’éducation nationale…