Suite au triste et terrible incendie qui a ravagé Notre Dame de Paris, on peut légitimement se poser une question toute simple : si l’État français n’arrive pas à assurer la sécurité d’un monument parisien aussi emblématique, qu’en est-il de la cathédrale de Strasbourg ? Chacun sait la différence de traitement et de moyens entre Paris et les régions. Cette question doit être posée.

La cathédrale de Strasbourg est en effet propriété de l’État, qui en a confié la maitrise d’ouvrage déléguée à l’Oeuvre Notre Dame (Frauenwerk) depuis 1999.

Aussi, nous annonçons notre intention de rédiger dans les jours à venir un courrier, à l’attention du Préfet, afin de connaitre les mesures actuellement en place à la cathédrale de Strasbourg pour prévenir et lutter contre un éventuel incendie — involontaire ou criminel — similaire à celui s’étant produit à Paris.

Share This