Devant les enjeux importants que représentent les prochaines élections cantonales, notamment en ce qui concerne l’évolution des institutions alsaciennes et la mise en place d’une politique de reconquête linguistique, les personnalités suivantes ont décidé d’apporter leur soutien aux candidats Unser Land :

Henri GOETSCHY, sénateur honoraire, ancien président du Conseil Général du Haut-Rhin. Henri Goetschy est en outre l’auteur du premier projet de fusion des collectivités alsaciennes.

Jean-Marie LORBER, chef d’entreprise et militant culturel alsacien

Andrée MUNCHENBACH, conseillère générale de Schiltigheim

Marcel SCHMITT, maire de Schweighouse-sur-Moder

Yann WEHRLING, illustrateur et homme politique (soutien en son nom personnel)

Bernard WITTMANN, historien et militant historique du mouvement alsacien

Dans son courrier de soutien, le président Goetschy indique qu’«(…) il est heureux que des candidats osent dire tout haut ce que presque tous les Alsaciens et autres Régions voudraient» et qu’il soutient les candidats Unser Land engagés dans cette « cette digne et juste action ». M. Goetschy rappelle que plus de 60 propositions de loi ont été déposées pour arrêter le « génocide culturel » dont est victime l’Alsace. M. Goetschy précise ce qualificatif précis a été employé dans deux propositions de loi, dont l’une a été rédigée par Adrien Zeller.

Share This