À l’heure où se déroulent des négociations cruciales pour l’avenir de l’Alsace, Unser Land constate — et déplore — que les deux présidents de départements n’aient pas soutenu l’initiative lancée samedi dernier par MM. Reichardt et Hetzel pour la création d’une collectivité à statut particulier et sortie du « Grand Est ». Notre mouvement met en garde les présidents des conseils départementaux du Haut-Rhin et du Bas-Rhin contre toute nouvelle reculade ; ces derniers ayant déjà accepté unilatéralement un maintien dans le « Grand Est ».

La seule solution acceptable est celle d’une collectivité à statut particulier avec, à terme, une sortie du « Grand Est ».

Nommée aujourd’hui ministre de la Cohésion des territoires, Mme Jacqueline GOURAULT a désormais toutes les cartes en main pour faire aboutir rapidement ce projet de collectivité à statut particulier réclamé par l’immense majorité des Alsaciens.

Share This