Strasbourg, le 19 septembre 2019

Monsieur le rédacteur en chef,

Par la présente je vous fais part de l’indignation suscitée chez nombre de vos lecteurs par le détournement de votre image opéré par le Grand Est. En effet dans le téléfilm « Meurtres à Colmar », une maquette de première page des DNA a été trafiquée pour faire apparaître en lieu et place du titre Dernières Nouvelles d’Alsace, le nom de la région Grand Est. Une telle manipulation a été évitée au journal Ouest-France, qui apparaît en tant que tel.

Certes l’acharnement du président Rottner à effacer le nom même de l’Alsace sur tous les supports auxquels il a accès est connu. Sa propagande effrénée, ciblant tout particulièrement l’irréductible village alsacien, prêterait à rire si elle ne se traduisait pas par une explosion du budget de communication supportée par le contribuable. Dernière manipulation, le détournement de la charte graphique de votre journal atteint et blesse tous vos lecteurs.

Nous nous interrogeons : la direction du journal a-t-elle été avisée et a-t-elle consenti à cette exploitation de son image et de son lectorat ? Si ce n’était le cas, compte-t-elle réagir ?

Vous remerciant pour votre réponse, nous vous prions d’agréer l’expression de nos salutations alsaciennes, 

in elsässischer Verbundenheit,

Andrée Munchenbach

Share This