/*! loadCSS rel=preload polyfill. [c]2017 Filament Group, Inc. MIT License */ (function(w){"use strict";if(!w.loadCSS){w.loadCSS=function(){}} var rp=loadCSS.relpreload={};rp.support=(function(){var ret;try{ret=w.document.createElement("link").relList.supports("preload")}catch(e){ret=!1} return function(){return ret}})();rp.bindMediaToggle=function(link){var finalMedia=link.media||"all";function enableStylesheet(){link.media=finalMedia} if(link.addEventListener){link.addEventListener("load",enableStylesheet)}else if(link.attachEvent){link.attachEvent("onload",enableStylesheet)} setTimeout(function(){link.rel="stylesheet";link.media="only x"});setTimeout(enableStylesheet,3000)};rp.poly=function(){if(rp.support()){return} var links=w.document.getElementsByTagName("link");for(var i=0;i

vogelgrun

En cette journée du 11 novembre 2015, la liste « NON à l’ACAL, OUI à nos régions » soutenue par Unser Land organise une action sur le pont du Rhin à Vogelgrun (près de Neuf-Brisach). Cette action a pour objectif de rappeler :
– que l’avenir de l’Alsace est rhénan et qu’au-delà des discours convenus qui seront prononcés à l’occasion des célébrations du 11 novembre, l’Alsace et le Pays de Bade attendent des actes concrets et notamment  la réouverture des liaisons ferroviaires Colmar – Breisach – Freiburg et Haguenau – Rastatt – Karlsruhe.
– que la création de l’ACAL met gravement en danger ces projets transfrontaliers et cache une nouvelle recentralisation.
– que la situation actuelle de la desserte ferroviaire sur l’axe Colmar – Breisach – Freiburg, est l’illustration même de l’échec du centralisme français (ligne uniquement fret côté Français) et de la réussite du modèle d’autonomie régionale (trafic voyageur avec cadencement côté allemand)
L’action se déroulera à partir de 14h30 sur le pont du Rhin à Vogelgrun, devant l’office de tourisme.

Share This