Unser Land s’insurge contre les dérives ubuesques d’un système qui bafoue le principe de la séparation des pouvoirs et prétend instrumentaliser la Justice à des fins purement politiciennes et électoralistes. Ainsi, selon un article dévoilé par le canard enchaîné le 23 octobre et repris depuis par une grande partie de la presse, l’avenir du tribunal de Saverne dépendrait du résultat des prochaines élections et du degré d’allégeance des Savernois au parti présidentiel. Si le score de LREM est jugé insatisfaisant, les justiciables seront privés d’une juridiction héritée du XVe siècle et du Saint Empire. On rêve ?

Le sort de l’institution judiciaire serait concocté par une officine parisienne de LREM ? Sans justification technique, sans consultation des professionnels de la Justice, des justiciables ou encore des représentants élus du peuple ?

Nous dénonçons une nouvelle atteinte au service public de proximité, dans l’inacceptable continuité du démantèlement programmé du tissu social : hôpitaux, bureaux de poste, trésoreries…

De fait, les tripatouillages et méthodes des dirigeants LREM appellent une vraie bonne raclée électorale !

 

Share This