Unser Land se félicite des propos tenus par Mme Eva Joly à l’occasion de l’Université d’Eté de la fédération Régions et Peuples Solidaires (RPS), dont Unser Land est membre fondateur.

Mme Joly a ainsi déclaré qu’elle proposera « la reconnaissance des langues et cultures régionales dans un
paquet institutionnel instaurant la 6ème République
 » ainsi que la « possibilité d’une organisation différenciée des pouvoirs régionaux. C’est-à-dire un pouvoir législatif étendu pour les régions » à l’instar de ce « qu’ont obtenu les peuples Gallois, catalans, basques » et de « ce qui est en train de devenir la norme en Europe« .

Mme Joly a estimé « qu’il est temps d’accorder enfin aux régions un pouvoir réglementaire élargi, voire un
pouvoir législatif secondaire, permettant d’adapter aux réalités régionales les normes nationales dans nombre de domaines : culture, environnement, littoral, etc. L’inflexion forte en matière de compétences et de budgets [devra] évidemment s’accompagner de l’institutionnalisation d’un véritable gouvernement régional
« .

Enfin, Madame Joly s’est prononcée au cours des échanges avec l’assemblée présente pour la «suppression des préfets».

Les propositions de Mme Joly répondent aux attentes d’Unser Land en matière d’évolutions institutionnelles pour l’Alsace. Nous partageons la même analyse politique et le même souhait de voir enfin disparaître le jacobinisme français, ennemi des cultures et libertés régionales.
Aussi, nous incitons les militants d’Europe Ecologie Alsace – qui ont massivement voté pour l’investiture d’Eva Joly – à élire à leur tête une direction régionale partageant enfin les idées progressistes défendues par Eva Joly et Unser Land.

Share This