Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Retour
Au bout du chemin de l’élimination programmée de sa langue historique

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Au bout du chemin de l’élimination programmée de sa langue historique

COMMUNIQUE DE PRESSE

L’Alsace est arrivée au bout du chemin de l’élimination programmée de sa langue historique.

Job-Dating zur Rekrutierung von Deutschlehrern,

Das Elsass ist am Ende des Weges der geplanten Eliminierung seiner historischen Sprache angelangt.

Die deutsche Sprache, die zur Fremdsprache oder bestenfalls zur Sprache des Nachbarn degradiert wurde, wird nicht mehr beherrscht und die Kompetenzen sie zu vermitteln, sind verschwunden.

Diese geplante Zerstörung ist das Ergebnis einer erfolgreichen Politik der Zerstörung unter dem Deckmantel des komplizenhaften Schweigens unseren gewählten.

Wir haben das Kunstwerk vollbracht, uns von einer Sprache abzukoppeln, die den Austausch mit unserem Kulturraum von 100 Millionen Einwohnern im Zentrum Europas ermöglicht.

Die Lehrergewerkschaften lehnen das Jobdating ab, da es ihrer Meinung nach die Qualität der Lehrer verschlechtern könnte. Unser Land stellt fest, dass diese Qualitäten angesichts der Ergebnisse bei unseren Jugendlichen wahrscheinlich, sehr schlecht genutzt wurden.

Die Snuipp-FSU ist der Meinung, dass es noch Spielraum für Fortschritte beim Löschen gibt. Auf ihrem Jahreskongress vom 1. bis 17. Juni in Mulhouse sorgten sie für zusätzliche Verwirrung, indem sie erklärten: "dass die Regionalsprache Elsässisch und nicht Deutsch sein soll", um die Entwicklung der Zweisprachigkeit zu bremsen, die "Probleme bei der Einstellung von Lehrern bereitet und die Schulen desorganisiert" (vgl. DNA vom 18. Juni 2022).

Wir wünschen ihnen viel Glück bei der Einstellung Lehrer mit Dialektkompetenzen sowie den notwendigen Zertifizierungen. Aber das Ziel ist natürlich, mit einem Unterricht Schluss zu machen, der auch nur ansatzweise mit unseren Besonderheiten vereinbar ist.

Für Unser Land braucht es, wenn man überhaupt etwas retten will, einen echten sprachlichen Marschall-Plan mit mehreren Komponenten:

- Die kulturelle Wiederaneignung einer Sprache, die auch den Elsässern gehört. Sprachliche Co-Offizialität in den Institutionen.

- Vervielfachung des dialektalen und standardsprachlichen Immersionsangebots in Kinderkrippen und Kindergärten.

- Einstellung von deutschsprachigen Muttersprachlern als Lehrer für die zweisprachigen Schulen. An die Nachfrage angepasste Lohnpolitik.

- Pro-rata-Abzug des sprachlichen Anteils der elsässischen Bemühungen in der Funktionsweise der EN, um diese Summen an einer angepasste Sprachpolitik anzuweisen.

- Langfristig Regionalisierung der Zuständigkeit für das Bildungswesen.

Natürlich scheinen diese Entwicklungen im Rahmen des heutigen Frankreichs wo die regionale Autonomie mit allen Mitteln bekämpft wird, schwierig zu sein. Aber dieses widerspenstige Frankreich läuft Gefahr, an seiner Unangepasstheit an die Herausforderungen unserer Zeit zu leiden und wird sich reformieren müssen. Die Elsässer von heute müssen sich bewusst sein über alle mittel- und langfristigen Konsequenzen, wenn sie zögern beim willen zur Übernahme an Verantwortungen. Ein erster Schritt bestünde darin, dass von der Snuipp-FSU vorgeschlagene Projekt der Nivellierung, abzulehnen. Das sind wir den zukünftigen Elsässern schuldig.

{FR}

Job dating pour recruter des professeurs d’allemand,

L’Alsace est arrivée au bout du chemin de l’élimination programmée de sa langue historique.

L’allemand réduite à langue étrangère, ou au mieux celle du voisin, n’est plus maitrisée et les compétences pour la transmettre ont disparues.

Cette destruction programmée est le fruit d’une politique de destruction réussie sous couvert du silence complice de nos édiles.

Nous avons réussi l’exploit de nous déconnecter d’une langue qui permet d’échanger avec notre bassin culturel de 100 millions d’habitants au centre de l’Europe.

Les syndicats enseignants s’opposent à ce job dating car susceptible selon eux à dégrader la qualité des enseignants. Unser Land note à la vue des résultats auprès de nos jeunes, que ces qualités furent probablement très mal utilisées.

Pour la Snuipp-FSU, il reste encore une marge de progression dans l’effacement. Lors de son congrès annuel du 1 » au 17 juin à Mulhouse, ils ajoutaient de la confusion en déclarant « que la langue régionale soit l’alsacien et non l’allemand », de façon à freiner le développement du bilinguisme qui « pose des problèmes de recrutement et désorganise les écoles » (cf DNA du 18 Juin 2022).

Nous leur souhaitons bonne chance dans le recrutement des compétences dialectales avec les certifications nécessaires. Mais l’objectif est évidemment d’en finir avec un enseignement un tant soit peu compatible avec nos spécificités.

Pour Unser Land, si on veut sauver quoi que ce soit, il faut un véritable plan Marschall linguistique avec plusieurs volets :

- La réappropriation culturelle d’une langue qui appartient aussi aux alsaciens. Co officialité linguistique dans les institutions.

- Multiplication de l’offre immersive dialectale et standard en crèches et maternelles

- Recrutement de professeurs natifs germanophones pour les écoles bilingues. Politique salariale adaptée à la demande.

- Défalcation au pro rata de la part linguistique de l’effort alsacien dans le fonctionnement de l’EN afin de réaffecter ces sommes dans une politique linguistique adaptée.

- A terme, régionalisation de la compétence de l’éducation.

Evidement ces évolutions semblent difficiles dans le cadre de la France actuelle qui combat l’autonomie régionale par tous les moyens. Mais cette France réfractaire risque de souffrir par inadaptation aux challenges de notre temps et finira par se réformer. Les Alsaciens d’aujourd’hui se doivent de mesurer toutes les conséquences à moyen et long terme à trop tarder dans les prises de responsabilités. Un premier pas consisterait à refuser le projet de nivellement proposé par la Snuipp-FSU. Nous le devons aux futurs Alsaciens.

Martin MEYER / Secrétaire Général

Consultez également
Décision du Tribunal Administratif de Strasbourg concernant Stocamine

Décision du Tribunal Administratif de Strasbourg concernant Stocamine

Unser Land se félicite de la décision rendue par le Tribunal Administratif de Strasbourg de...

3 août 2022
Belle fête nationale à la Confédération Suisse

Belle fête nationale à la Confédération Suisse

En ce jour du 1er août, nous souhaitons une belle fête nationale à la Confédération Suisse,...

1 août 2022
Passage en Alsace du Tour de France Femmes

Passage en Alsace du Tour de France Femmes

Le passage en Alsace en 2022 du Le Tour de France Femmes avec Zwift nous a permis d'applaudir...

31 juillet 2022
Unser Land apporte son soutien au nouveau capitaine Dreyfus alsacien

Unser Land apporte son soutien au nouveau capitaine Dreyfus alsacien

Unser Land apporte son soutien au nouveau capitaine Dreyfus alsacien en la personne du député...

29 juillet 2022
Unser Land les coureurs du tour d 'Alsace cycliste 2022.

Unser Land les coureurs du tour d 'Alsace cycliste 2022.

Unser Land Mouvement Alsacien soutient toutes les initiatives sportives et félicite les coureurs...

29 juillet 2022
Empêcher les alsaciens de se détruire / d'être détruits

Empêcher les alsaciens de se détruire / d'être détruits

Ce qui anime Unser Land, c'est la résolution passionnée d'empêcher les alsaciens de se détruire...

28 juillet 2022