Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Retour
Communiqué de presse/Pressemitteilung

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Communiqué de presse/Pressemitteilung

🇫🇷

Le dimanche 27 septembre prochain auront lieu les élections sénatoriales. A cette occasion, les sénateurs des départements du Haut-Rhin et du Bas-Rhin seront renouvelés.

Dans le Bas-Rhin, Unser Land a mené des discussions avec André Reichardt, président du « Mouvement pour l’Alsace », répondant ainsi à l’appel au rassemblement des régionalistes lancé le 7 juillet dernier par le dit mouvement. Ce mercredi 29 juillet, M. Reichardt a finalement indiqué son refus d’intégrer Mme Andrée Munchenbach en 4ème position sur sa liste, préférant conduire une liste constituée uniquement de LR recyclés ou apparentés.

Dans le Haut-Rhin, nous constatons que Christian Klinger, vice-président du « Mouvement pour l’Alsace », conduira la liste LR du Haut-Rhin intégrant des soutiens notables de Jean Rottner, président de la région Grand Est.

Passés les discours, MM. Reichardt et Klinger ont démontré par leurs actes la primauté de leur intérêt personnel et partisan sur celui de l’Alsace, entamant largement leur crédibilité à défendre la cause qu’ils prétendaient incarner.

D’autres listes ont fait acte de candidatures et nombre d’entre elles ont annoncé faire campagne « sur le thème de l’Alsace », emmenées par des sénateurs sortants - notamment Guy-Dominique Kennel - qui se sont surtout distingués par leur absentéisme ou leur désintérêt lors des débats sur la Collectivité Européenne d’Alsace au Sénat.

A côté de ces candidats qui se servent de l’Alsace pour leur ambition, il est indispensable de proposer aux électeurs des candidats dont l’ambition est de servir l’Alsace.

Partant de ce constat, Unser Land a décidé de participer à des listes d’union des régionalistes dans les deux départements alsaciens. Dans le Haut-Rhin, cette liste sera menée par Jean-Georges Trouillet, fondateur et président du mouvement alsacien.

Jean-Georges Trouillet

Président

🇩🇪

Am Sonntag, den 27. September finden die Senatswahlen in Frankreich statt. Bei diesem

Anlass werden die Senatoren der Departements Haut-Rhin und Bas-Rhin wiedergewählt.

Im Departement Bas-Rhin (Unterelsass) hat Unser Land Gespräche mit André Reichardt,

dem Präsidenten der "Mouvement pour l'Alsace" (Bewegung für eine Rückkehr des Elsass

als ), geführt, um dem Aufruf der genannten Bewegung vom 7. Juli zu einer Versammlung

von Regionalisten nachzukommen. Am Mittwoch,den 29. Juli weigerte schließlich Herr

Reichardt, Frau Andrée Munchenbach an vierter Stelle in seine Liste aufzunehmen und zog

es vor, eine Liste zu führen, die nur aus ehemaligen oder verwandten LR Mitglieder besteht.

Im Departement Haut-Rhin (Oberelsass) stellen wir fest, dass Christian Klinger,

stellvertretender Vorsitzender des "Mouvement pour l'Alsace", die LR-Liste des

Departements Haut-Rhin anführen wird und dabei die bemerkenswerte Unterstützung des

Präsidenten der Region Grand Est, Jean Rottner, erhält.

Nach den Reden zeigten Herr Reichardt und Herr Klinger durch ihr Handeln den Vorrang

ihrer persönlichen und parteiischen Interessen vor denen des Elsass, was ihre

Glaubwürdigkeit bei der Verteidigung der elsässischen Angelegenheit, die sie zu verkörpern

vorgaben, weitgehend erschüttert.

Andere Listen haben Kandidaten und viele von ihnen kündigten an, eine Kampagne "zum

Thema Elsass" zu führen, angeführt von amtierenden Senatoren - insbesondere

Guy-Dominique Kennel -, die sich besonders durch ihre Abwesenheit oder ihr Desinteresse

während der Debatten über die CEA (Collectivité Européenne d’Alsace, im Groben geht es

um eine Fusion der derzeitigen elsässischen Departements) im Senat auszeichneten.

Neben diesen Kandidaten, die das Elsass für ihre Ambitionen nutzen, ist es unerlässlich,

den Wählern Kandidaten vorzuschlagen, deren Ambition es ist, dem Elsass zu dienen, zu

verteidigen und zu vertreten.

Mit dieser Beobachtung beschloss Unser Land, sich an der Unionsliste der Regionalisten in

den beiden elsässischen Departements zu beteiligen. In Haut-Rhin wird diese Liste von

Jean-Georges Trouillet, Gründer und Vorsitzenden der elsässischen Bewegung, angeführt.

Jean-Georges Trouillet

Parteivorsitzender

storage?id=1171564&type=picture&secret=dyGDhwUsMwKhjgkWFkMA6ZvUxUL0YINIU4TTfgBY&timestamp=1599304035
Consultez également
Loi climat et résilience

Loi climat et résilience

Le projet de loi climat et résilience, dont le vote global en 1ère lecture est prévu ce mardi 4...

3 mai 2021
Interpellation de la CEA sur son rôle dans la sauvegarde du patrimoine

Interpellation de la CEA sur son rôle dans la sauvegarde du patrimoine

Unser Land interpelle la CEA sur son rôle dans la sauvegarde du patrimoine culturel, cultuel et...

2 mai 2021
Langues régionales : les fourberies de M. Jacobelli

Langues régionales : les fourberies de M. Jacobelli

🇫🇷 🇮🇩 🇩🇪 Langues régionales : les fourberies de M. Jacobelli / Landessprache: die Possen des...

1 mai 2021
Saisine du Conseil constitutionnel : l’OLCA a-t-il perdu sa langue ?

Saisine du Conseil constitutionnel : l’OLCA a-t-il perdu sa langue ?

Suite à l’approbation 8 avril dernier de la loi dite « Molac » pour la protection patrimoniale...

30 avril 2021
La production agricole à l’heure de la mondialisation.

La production agricole à l’heure de la mondialisation.

La manifestation d’envergure avec plus de 1000 tracteurs à Strasbourg illustre avec surenchère...

30 avril 2021
La prochaine session plénière à Strasbourg n'aura toujours pas lieu.

La prochaine session plénière à Strasbourg n'aura toujours pas lieu.

La prochaine session plénière de fin avril 2021 à Strasbourg n'aura toujours pas lieu.Unser Land...

25 avril 2021
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus