Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Retour
Fessenheim : une entrée dans la nouvelle ère !

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Fessenheim : une entrée dans la nouvelle ère !

Dans quelques jours, le dernier réacteur actif de la centrale de Fessenheim/Fassana sera définitivement coupé du réseau.

Si nous affichons notre soulagement de voir s’éloigner un peu des citoyens d’Alsace les dangers liés à la technologie de l’atome, nous sommes scandalisés par la nonchalance du monde des décideurs et des politiques sur des décennies par rapport au devenir, pourtant prévisible, de la centrale de Fessenheim.

Aucun plan post nucléaire sérieux n’a été prévu et les tergiversations n’auront permis que de soutenir une usine pourtant déjà condamnée. Le virage de la transition et de la diversification industrielle n’a malheureusement jamais été anticipé.

Fessenheim aurait pu devenir un laboratoire de la coopération transfrontalière, mais ce train est passé et il faut maintenant raccrocher aux wagons qui restent accessibles.

Les larges compensations financières sont en priorités destinées à soutenir l’électricien national en grande difficulté à cause d’une politique du tout nucléaire dont le coût réel reste un sujet tabou et obscure.

Il s’agira maintenant pour les collectivités d’utiliser les maigres et incertaines subsides résiduels pour accompagner les synergies entre les savoir-faire existants et ceux appelés à les remplacer, en veillant particulièrement sur ceux nécessaires au démantèlement que nous souhaitons complet.

Enfin, l’avenir du territoire passe par son raccordement au réseau ferroviaire. Dans cette optique, les liaisons avec son environnement mulhousien et badois sont à reconstruire.

Nous souhaitons que Fessenheim devienne le symbole de réussite d’un sevrage au dopage par l’atome. Le démantèlement de la centrale représente un challenge avec des défis techniques inconnus à l’échelon (inter)national. Puisse Fessenheim, par une volonté locale forte, devenir cette vitrine, cette référence, qui ne manquerait pas d’ouvrir vers de nouvelles opportunités.

Au-delà des vaines promesses gouvernementales, nos forces propres, notre position géographique et notre ouverture à 360° seront nos meilleures alliées pour rebondir.

Consultez également
Loi climat et résilience

Loi climat et résilience

Le projet de loi climat et résilience, dont le vote global en 1ère lecture est prévu ce mardi 4...

3 mai 2021
Interpellation de la CEA sur son rôle dans la sauvegarde du patrimoine

Interpellation de la CEA sur son rôle dans la sauvegarde du patrimoine

Unser Land interpelle la CEA sur son rôle dans la sauvegarde du patrimoine culturel, cultuel et...

2 mai 2021
Langues régionales : les fourberies de M. Jacobelli

Langues régionales : les fourberies de M. Jacobelli

🇫🇷 🇮🇩 🇩🇪 Langues régionales : les fourberies de M. Jacobelli / Landessprache: die Possen des...

1 mai 2021
Saisine du Conseil constitutionnel : l’OLCA a-t-il perdu sa langue ?

Saisine du Conseil constitutionnel : l’OLCA a-t-il perdu sa langue ?

Suite à l’approbation 8 avril dernier de la loi dite « Molac » pour la protection patrimoniale...

30 avril 2021
La production agricole à l’heure de la mondialisation.

La production agricole à l’heure de la mondialisation.

La manifestation d’envergure avec plus de 1000 tracteurs à Strasbourg illustre avec surenchère...

30 avril 2021
La prochaine session plénière à Strasbourg n'aura toujours pas lieu.

La prochaine session plénière à Strasbourg n'aura toujours pas lieu.

La prochaine session plénière de fin avril 2021 à Strasbourg n'aura toujours pas lieu.Unser Land...

25 avril 2021
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus