Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Retour
Les opposants à l’Alsace-Lorraine sont sur le pont (L’Alsace, 08.06.2014)

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Les opposants à l’Alsace-Lorraine sont sur le pont (L’Alsace, 08.06.2014)

Des mouvements contre la réforme territoriale, que François Hollande doit confirmer le 18 juin, commencent à émerger dans la région.

Pour dénoncer la fusion annoncée de l’Alsace et de la Lorraine, une quarantaine de militants d’Unser Land ont déployé, hier à midi, des banderoles et drapeaux Rot und Wiss (*) sur des ronds-points ainsi que sur des ponts surplombant l’autoroute A35 dans le secteur de Sélestat. « Nous avons beaucoup de respect pour les Lorrains, mais chacun doit rester chez soi ! », clame Jean-Georges Trouillet, le vice-président du parti régionaliste (200 membres). Selon lui, « la fusion avec la Lorraine causerait la perte d’identité de l’Alsace qui est un fait historique, culturel et économique ».

storage?id=1306077&type=picture&secret=l2dosYIH6LuK5GMPj0LQeonQn3qwSJJhJQoN731q&timestamp=1605112660

« L’ego de Philippe Richert »

Avançant que « 80 % des Alsaciens sont attachés à leur région » , Unser Land réclame un référendum sur l’union avec la Lorraine, à l’instar de celui, organisé en avril 2013, sur le conseil unique d’Alsace. « Nous avions soutenu ce projet et pensons toujours que supprimer les conseils généraux permettrait de réaliser des économies » , soutient Jean-Georges Trouillet.

Et de déplorer : » Malheureusement, le conseil unique ne s’est pas fait à cause de l’ego de Charles Buttner [président du conseil général du Haut-Rhin]. Aujourd’hui, c’est l’ego de Philippe Richert qui risque de faire disparaître l’Alsace. Le président du conseil régional, même s’il n’a aucune légitimité à le faire, a déjà entamé des discussions avec la Lorraine, juste parce qu’il veut marquer l’Histoire… »

Manifestations le 28 juin

Les membres d’Unser Land pourraient participer le 28 juin à des rassemblements envisagés par un collectif spontané créé sur Facebook. Baptisé « Non à la fusion », le groupe compterait plus de 14 200 membres. Selon son initiateur, Luca Basso, « des manifestations auront lieu à Strasbourg et Colmar ainsi, peut-être, qu’à Mulhouse. Notre but est de rassembler le maximum d’Alsaciens opposés au projet du gouvernement, mais sans tomber dans le piège des partis » , souligne l’étudiant haut-rhinois.

La manifestation strasbourgeoise a néanmoins pour co-organisateurs deux secrétaires départementaux de l’UMP 67 : Geoffroy Lebold et Stéphane Bourhis. « Mais nous agissons de façon individuelle et personnelle » , précisent-ils.

Philippe Wendling

(*) Drapeau historique de l’Alsace.

Consultez également
Le pittoresque ne fait que maintenir notre langue dans le blocage

Le pittoresque ne fait que maintenir notre langue dans le blocage

Le pittoresque, augmenté de clichés, ne fait que maintenir notre langue (sous sa forme standard...

15 janvier 2022
COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE

Unser Land constate une fois de plus l'impéritie de l'État français face à la lutte contre la...

12 janvier 2022
Réunion de l'ER du 10/01/2022

Réunion de l'ER du 10/01/2022

Réunion de travail ce soir de l’Exekutiv Rat autour de notre président Jean-Georges Trouillet -...

10 janvier 2022
Devant l’incapacité de l’EN à recruter des professeurs d’allemand en Alsace

Devant l’incapacité de l’EN à recruter des professeurs d’allemand en Alsace

🇫🇷Devant l’incapacité de l’Education Nationale à recruter des professeurs d’allemand en Alsace,...

9 janvier 2022
Enfouissement définitif à Stocamine Wittelsheim

Enfouissement définitif à Stocamine Wittelsheim

Enfouissement définitif à Stocamine Wittelsheim : Pas du tout écologique mais diablement...

9 janvier 2022
Le Maréchal Turenne n'est pas un héros !

Le Maréchal Turenne n'est pas un héros !

Unser Land se souvient aujourd’hui 5 janvier, qu’en 1675, lors de la sanglante conquête de...

5 janvier 2022