Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Retour
Interview de Clément SCHMITT, canton de Bouxwiller

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Interview de Clément SCHMITT, canton de Bouxwiller

storage?id=1310522&type=picture&secret=fnbD8naItNpsc2aOUS9XOXrqbsb142R7x3H1FNGO&timestamp=1605338992

Pouvez-vous vous présenter ?

SCHMITT, Clément, 30 ans, formation d’historien

Avez-vous déjà été élu(e) ?

non

Quels sont vos centres d’intérêts ? Etes-vous actifs dans une ou plusieurs associations locales ?

Je suis dans plusieurs associations locales

Pourquoi vous présentez-vous à ces élections ?

Pour défendre l’Alsace et la démocratie de proximité

Pourquoi avoir choisi Unser Land ?

Actuellement, Unser Land est pour moi le meilleur choix possible pour la défense de l’Alsace sur le plan politique

Quel regard jetez vous sur les hommes politiques alsaciens ?

Désabusé

Que signifie l’Alsace pour vous ?

Il s’agit de ma région, mon pays, un héritage à préserver et une terre d’ouverture

A quoi ressemblerait votre Alsace idéale ?

Ouverte sur l’Europe et fière de son identité

Si vous êtes élus, quelle seront vos premières décisions ?

Soutenir la pétition demandant un référendum consultatif sur la fusion

Quel(s) projet(s) voulez-vous soutenir particulièrement dans votre canton ?

Soutenir le bilinguisme et développer un projet alternatif au GCO

Profession de foi :

Depuis toujours engagé dans la culture alsacienne, ayant suivi une formation universitaire à Strasbourg dans le domaine de l’histoire et notamment de l’histoire de l’Alsace. Je suis attaché à ma région depuis toujours et je souhaite participer à la construction d’une Alsace dotée d’institutions fortes où elle pourra enfin exprimer tout son potentiel.

Opposé à la fusion des régions, j’ai été attristé par l’absence de référendum qui est une nécessité démocratique lorsqu’une telle réforme est proposée.

Je suis attaché aux valeurs de proximité, de démocratie, d’humanisme et d’ouverture de l’Alsace et c’est pour cela que j’ai choisi de devenir suppléant de Raphaël Müller, candidat d’Unser Land dans le canton de Bouxwiller.

Mon souhait est de voir ce nouveau canton développer tout son potentiel afin d’en faire un des cœurs de l’Alsace.

Consultez également
CDP : Unser Land se lance dans les élections régionales et départementales

CDP : Unser Land se lance dans les élections régionales et départementales

Unser Land sera présent aux élections régionales et départementales de juin prochain. Le...

19 février 2021
Réouvrons de façon maitrisée les lieux culturels d’Alsace

Réouvrons de façon maitrisée les lieux culturels d’Alsace

Unser Land aime la culture et veut la défendre et la promouvoir. Ainsi, en rebondissant sur les...

17 février 2021
Projet de Loi contre les séparatismes – attention danger !

Projet de Loi contre les séparatismes – attention danger !

Unser Land s’inquiète des dérives dans les débats entourant le projet de loi contre les...

8 février 2021
L'Acoeur ne doit pas être politique !

L'Acoeur ne doit pas être politique !

Unser Land félicite Jacques Burrus, l’initiateur de Pour la marque Alsace (PLMA), d’avoir alerté...

5 février 2021
Sémantique alsacienne

Sémantique alsacienne

La confidence du premier ministre Jean Castex à Colmar quant au constat de l’échec programmé des...

3 février 2021
Sortie du Grand Est: place aux actes et à la mobilisation!

Sortie du Grand Est: place aux actes et à la mobilisation!

Unser Land prend note avec intérêt les déclarations de Frédéric Bierry sur Public Sénat, lequel...

25 janvier 2021
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus