Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Retour
Nucléaire: Un premier pas

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Nucléaire: Un premier pas

Unser Land salue, avec tous les militants écologistes et nos amis allemands et suisses, la mise à l’arrêt du réacteur n°1 de la centrale de Fessenheim, en attendant celle du 2è, fin juin. Début de soulagement.

Après 40 années de bombardement neutronique dans des réacteurs construits pour durer 20 ans, le bon sens et le principe de précaution exigeaient qu’on prenne en compte l’inévitable dégradation des matériaux.

Cette fermeture est logique et était programmée. Enfin les populations des deux côtés du Rhin voient s’éloigner la menace d’une catastrophe majeure!

Mais le problème des déchets et les risques d’irradiation de la nappe phréatique restent entiers. Sans compter le déficit abyssal d’EDF, laissé à la charge des générations de contribuables actuelles et futures.

Les fonds engloutis depuis des décennies dans l’entretien et les réparations d’une usine à vapeur dangereuse auraient pu être mis au service de l’innovation et du développement des énergies du futur. Plombée par la politique du tout nucléaire, la France et ses régions sont bien en retard. En effet malgré la fermeture de la centrale alsacienne (2 réacteurs sur 54), la France reste dépendante du nucléaire pour plus de 70% de son électricité.

Unser Land déplore l’embarras dans lequel semblent se trouver les élus locaux. La fermeture de la centrale était inévitable. Malgré les sursis qui lui ont été accordés, il est étonnant que les pouvoirs publics n’aient pas anticipé et soient en panne de projet sérieux pour l’avenir. La centrale a dégagé des bénéfices considérables pour les collectivités locales : les responsables politiques auraient-ils omis de les investir pour préparer un avenir sans l’insécurité atomique, à leurs administrés et aux générations futures ?

Consultez également
Jean-Georges Trouillet, candidat à la vice-présidence de R&PS

Jean-Georges Trouillet, candidat à la vice-présidence de R&PS

L’objectif, à mon sens, est désormais de faire de R & PS une force politique capable de...

26 septembre 2022
Synthèse de l'université d'été de R&PS

Synthèse de l'université d'été de R&PS

Du Jeudi 25 au dimanche 28 août 2022 s'est déroulée l'université d’été de notre fédération...

3 septembre 2022
80e anniversaire du décret instaurant l'incorporation de force

80e anniversaire du décret instaurant l'incorporation de force

En ce triste jour du 80e anniversaire du décret du Gauleiter Wagner instaurant l'incorporation...

26 août 2022
Soutien aux sapeurs-pompiers

Soutien aux sapeurs-pompiers

👉Depuis plusieurs semaines les SDIS d'Alsace SDIS 68 Service d'incendie et de secours du...

10 août 2022
Questionnements à propos des messages orientés du monument Turenne

Questionnements à propos des messages orientés du monument Turenne

Unser Land se félicite d'entendre les questionnements de la municipalité et du maire de...

7 août 2022
Décision du Tribunal Administratif de Strasbourg concernant Stocamine

Décision du Tribunal Administratif de Strasbourg concernant Stocamine

Unser Land se félicite de la décision rendue par le Tribunal Administratif de Strasbourg de...

3 août 2022