Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Retour
Nucléaire: Un premier pas

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Nucléaire: Un premier pas

Unser Land salue, avec tous les militants écologistes et nos amis allemands et suisses, la mise à l’arrêt du réacteur n°1 de la centrale de Fessenheim, en attendant celle du 2è, fin juin. Début de soulagement.

Après 40 années de bombardement neutronique dans des réacteurs construits pour durer 20 ans, le bon sens et le principe de précaution exigeaient qu’on prenne en compte l’inévitable dégradation des matériaux.

Cette fermeture est logique et était programmée. Enfin les populations des deux côtés du Rhin voient s’éloigner la menace d’une catastrophe majeure!

Mais le problème des déchets et les risques d’irradiation de la nappe phréatique restent entiers. Sans compter le déficit abyssal d’EDF, laissé à la charge des générations de contribuables actuelles et futures.

Les fonds engloutis depuis des décennies dans l’entretien et les réparations d’une usine à vapeur dangereuse auraient pu être mis au service de l’innovation et du développement des énergies du futur. Plombée par la politique du tout nucléaire, la France et ses régions sont bien en retard. En effet malgré la fermeture de la centrale alsacienne (2 réacteurs sur 54), la France reste dépendante du nucléaire pour plus de 70% de son électricité.

Unser Land déplore l’embarras dans lequel semblent se trouver les élus locaux. La fermeture de la centrale était inévitable. Malgré les sursis qui lui ont été accordés, il est étonnant que les pouvoirs publics n’aient pas anticipé et soient en panne de projet sérieux pour l’avenir. La centrale a dégagé des bénéfices considérables pour les collectivités locales : les responsables politiques auraient-ils omis de les investir pour préparer un avenir sans l’insécurité atomique, à leurs administrés et aux générations futures ?

Consultez également
CDP : Unser Land se lance dans les élections régionales et départementales

CDP : Unser Land se lance dans les élections régionales et départementales

Unser Land sera présent aux élections régionales et départementales de juin prochain. Le...

19 février 2021
Réouvrons de façon maitrisée les lieux culturels d’Alsace

Réouvrons de façon maitrisée les lieux culturels d’Alsace

Unser Land aime la culture et veut la défendre et la promouvoir. Ainsi, en rebondissant sur les...

17 février 2021
Projet de Loi contre les séparatismes – attention danger !

Projet de Loi contre les séparatismes – attention danger !

Unser Land s’inquiète des dérives dans les débats entourant le projet de loi contre les...

8 février 2021
L'Acoeur ne doit pas être politique !

L'Acoeur ne doit pas être politique !

Unser Land félicite Jacques Burrus, l’initiateur de Pour la marque Alsace (PLMA), d’avoir alerté...

5 février 2021
Sémantique alsacienne

Sémantique alsacienne

La confidence du premier ministre Jean Castex à Colmar quant au constat de l’échec programmé des...

3 février 2021
Sortie du Grand Est: place aux actes et à la mobilisation!

Sortie du Grand Est: place aux actes et à la mobilisation!

Unser Land prend note avec intérêt les déclarations de Frédéric Bierry sur Public Sénat, lequel...

25 janvier 2021
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus