Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Retour
Appel à manifester contre la réforme Blanquer

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Appel à manifester contre la réforme Blanquer

Le parti alsacien Unser Land appelle à participer massivement à la manifestation initiée par le collectif « Pour que vivent nos langues » à Paris (devant le ministère de l’Éducation nationale) ce samedi 30 novembre 2019 à 11 h.

En dépit de multiples condamnations par l’ONU, l’État français, continue son œuvre de destruction du patrimoine immatériel millénaire que sont nos langues et nos cultures.

Les attaques contre l’enseignement de nos langues sont nombreuses. La réforme récente des enseignements au lycée et de l’organisation du baccalauréat ont des conséquences terribles pour toutes les filières de langues régionales, comme le prouvent les remontées de terrain montrant partout une chute dramatique des effectifs d’élèves inscrits en langues régionales (-70 % dans certaines classes).

Nous regrettons la très faible mobilisation des élus alsaciens. À ce jour, seulement 5 de nos parlementaires ont signé l’appel « Pour que vivent nos langues ».

Il est pourtant urgent que nos langues obtiennent une reconnaissance officielle et une loi spécifique pour sortir de la précarité et obtenir de vraies avancées. Il n’est pas tolérable que, par archaïsme et intolérance culturelle, l’État français nous condamne à l’uniformité et au monolinguisme et nous exclue du cercle des pays européens appliquant la charte européenne des langues régionales ou minoritaires.

Le collectif « Pour que vivent nos langues » a été créé en septembre 2019 à l’initiative de François Alfonsi, député européen corse membre de R&PS* et auteur d’un rapport sur les langues menacées de disparition au sein de l’Union européenne. Ainsi que de Paul Molac, député du Morbihan, également membre de R&PS* et président du groupe d’études « Langues et cultures régionales » à l’Assemblée nationale. Près d’une cinquantaine d’associations sont membres de ce collectif.

* R&PS : Régions et Peuples Solidaires dont est membre Unser Land

Consultez également
CDP : Unser Land se lance dans les élections régionales et départementales

CDP : Unser Land se lance dans les élections régionales et départementales

Unser Land sera présent aux élections régionales et départementales de juin prochain. Le...

19 février 2021
Réouvrons de façon maitrisée les lieux culturels d’Alsace

Réouvrons de façon maitrisée les lieux culturels d’Alsace

Unser Land aime la culture et veut la défendre et la promouvoir. Ainsi, en rebondissant sur les...

17 février 2021
Projet de Loi contre les séparatismes – attention danger !

Projet de Loi contre les séparatismes – attention danger !

Unser Land s’inquiète des dérives dans les débats entourant le projet de loi contre les...

8 février 2021
L'Acoeur ne doit pas être politique !

L'Acoeur ne doit pas être politique !

Unser Land félicite Jacques Burrus, l’initiateur de Pour la marque Alsace (PLMA), d’avoir alerté...

5 février 2021
Sémantique alsacienne

Sémantique alsacienne

La confidence du premier ministre Jean Castex à Colmar quant au constat de l’échec programmé des...

3 février 2021
Sortie du Grand Est: place aux actes et à la mobilisation!

Sortie du Grand Est: place aux actes et à la mobilisation!

Unser Land prend note avec intérêt les déclarations de Frédéric Bierry sur Public Sénat, lequel...

25 janvier 2021
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus