Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Retour
Des trains pour tous et pour tous les territoires

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Des trains pour tous et pour tous les territoires

La SNCF va mal mais ceux qui n’ont d’autres revendications que des TGV et des LGV en sont responsables. Christian Estrosi aussi

La Région PACA par la voix de son président vient de dénoncer la SNCF et la mauvaise qualité du service rendu aux utilisateurs des TER dans sa région. Il ne veut plus passer de convention avec la SNCF. Le remède serait selon lui la mise en concurrence avec l’arrivée d’autres opérateurs.

C’est une vision un peu courte des problèmes. Avant il conviendrait de faire le bon diagnostic. Nous savons tous, et ce dans plusieurs régions, que la SNCF ne rend pas correctement les services attendus. Depuis des années la politique d’investissement a sacrifié le train du quotidien. Le tout TGV, dénoncé dans plusieurs rapports, a coûté des milliards et s’est fait au détriment de l’entretien du réseau. C’est là le mal.

Cela fait des années que les régions viennent en aide à la SNCF en achetant du matériel neuf et même en finançant, au delà des compétences régionales, la rénovation du réseau ou en construisant des centres de maintenance, quand ce n’est pas en finançant le maintien de personnel dans les petites gares.

Christian Estrosi serait bienvenu de se souvenir que lui, ainsi que bon nombre de présidents de régions et de parlementaires, sont de fervents défenseurs du tout TGV, chacun voulant sa LGV pour être comme ils disent : « à trois heures de Paris ».

Alors on ne peut prétendre améliorer la qualité du service ferroviaire en donnant à d’autres le soin de rouler sur un réseau mal entretenu ou même, ce qui serait pire, en abandonnant ce réseau pour encombrer les routes par des bus de substitution.

Ceux qui ont poussé au tout TGV sont responsables du mal qui ronge le transport ferroviaire en France. Il est possible d’avoir un vrai service public mais il faut que la SNCF change d’orientations ; et pour cela il faut que le donneur d’ordre soit convaincu que le train est fait pour tous, pour tous les territoires, tous les jours.

C’est ce pour quoi je m’engage en me présentant à la présidence de la République.

Christian Troadec

Consultez également
Jean-Georges Trouillet, candidat à la vice-présidence de R&PS

Jean-Georges Trouillet, candidat à la vice-présidence de R&PS

L’objectif, à mon sens, est désormais de faire de R & PS une force politique capable de...

26 septembre 2022
Synthèse de l'université d'été de R&PS

Synthèse de l'université d'été de R&PS

Du Jeudi 25 au dimanche 28 août 2022 s'est déroulée l'université d’été de notre fédération...

3 septembre 2022
80e anniversaire du décret instaurant l'incorporation de force

80e anniversaire du décret instaurant l'incorporation de force

En ce triste jour du 80e anniversaire du décret du Gauleiter Wagner instaurant l'incorporation...

26 août 2022
Soutien aux sapeurs-pompiers

Soutien aux sapeurs-pompiers

👉Depuis plusieurs semaines les SDIS d'Alsace SDIS 68 Service d'incendie et de secours du...

10 août 2022
Questionnements à propos des messages orientés du monument Turenne

Questionnements à propos des messages orientés du monument Turenne

Unser Land se félicite d'entendre les questionnements de la municipalité et du maire de...

7 août 2022
Décision du Tribunal Administratif de Strasbourg concernant Stocamine

Décision du Tribunal Administratif de Strasbourg concernant Stocamine

Unser Land se félicite de la décision rendue par le Tribunal Administratif de Strasbourg de...

3 août 2022