Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Retour
Des trains pour tous et pour tous les territoires

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Des trains pour tous et pour tous les territoires

La SNCF va mal mais ceux qui n’ont d’autres revendications que des TGV et des LGV en sont responsables. Christian Estrosi aussi

La Région PACA par la voix de son président vient de dénoncer la SNCF et la mauvaise qualité du service rendu aux utilisateurs des TER dans sa région. Il ne veut plus passer de convention avec la SNCF. Le remède serait selon lui la mise en concurrence avec l’arrivée d’autres opérateurs.

C’est une vision un peu courte des problèmes. Avant il conviendrait de faire le bon diagnostic. Nous savons tous, et ce dans plusieurs régions, que la SNCF ne rend pas correctement les services attendus. Depuis des années la politique d’investissement a sacrifié le train du quotidien. Le tout TGV, dénoncé dans plusieurs rapports, a coûté des milliards et s’est fait au détriment de l’entretien du réseau. C’est là le mal.

Cela fait des années que les régions viennent en aide à la SNCF en achetant du matériel neuf et même en finançant, au delà des compétences régionales, la rénovation du réseau ou en construisant des centres de maintenance, quand ce n’est pas en finançant le maintien de personnel dans les petites gares.

Christian Estrosi serait bienvenu de se souvenir que lui, ainsi que bon nombre de présidents de régions et de parlementaires, sont de fervents défenseurs du tout TGV, chacun voulant sa LGV pour être comme ils disent : « à trois heures de Paris ».

Alors on ne peut prétendre améliorer la qualité du service ferroviaire en donnant à d’autres le soin de rouler sur un réseau mal entretenu ou même, ce qui serait pire, en abandonnant ce réseau pour encombrer les routes par des bus de substitution.

Ceux qui ont poussé au tout TGV sont responsables du mal qui ronge le transport ferroviaire en France. Il est possible d’avoir un vrai service public mais il faut que la SNCF change d’orientations ; et pour cela il faut que le donneur d’ordre soit convaincu que le train est fait pour tous, pour tous les territoires, tous les jours.

C’est ce pour quoi je m’engage en me présentant à la présidence de la République.

Christian Troadec

Consultez également
CDP : Unser Land se lance dans les élections régionales et départementales

CDP : Unser Land se lance dans les élections régionales et départementales

Unser Land sera présent aux élections régionales et départementales de juin prochain. Le...

19 février 2021
Réouvrons de façon maitrisée les lieux culturels d’Alsace

Réouvrons de façon maitrisée les lieux culturels d’Alsace

Unser Land aime la culture et veut la défendre et la promouvoir. Ainsi, en rebondissant sur les...

17 février 2021
Projet de Loi contre les séparatismes – attention danger !

Projet de Loi contre les séparatismes – attention danger !

Unser Land s’inquiète des dérives dans les débats entourant le projet de loi contre les...

8 février 2021
L'Acoeur ne doit pas être politique !

L'Acoeur ne doit pas être politique !

Unser Land félicite Jacques Burrus, l’initiateur de Pour la marque Alsace (PLMA), d’avoir alerté...

5 février 2021
Sémantique alsacienne

Sémantique alsacienne

La confidence du premier ministre Jean Castex à Colmar quant au constat de l’échec programmé des...

3 février 2021
Sortie du Grand Est: place aux actes et à la mobilisation!

Sortie du Grand Est: place aux actes et à la mobilisation!

Unser Land prend note avec intérêt les déclarations de Frédéric Bierry sur Public Sénat, lequel...

25 janvier 2021
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus