Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Retour

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

ORTHAL : écrire l’alsacien

Par Patrick Grimm

ORTHAL est un système graphique qui permet d’écrire les différents parlers alsaciens de façon esthétique, cohérente avec quelques marges de manœuvre, sans lourdeurs inutiles, à condition d’apprendre les règles essentielles et de les appliquer.

>

Pour ceux qui veulent des informations supplémentaires : https://fr.wikipedia.org/wiki/Orthal

Je vous livre mon avis sur la graphie du système ORTHAL.

Questions préliminaires :

1. Doit-elle s’adresser à un public francophone qui n’a aucune notion de la langue allemande ?

Si la réponse est « oui », alors elle n’est pas adaptée.

2. Dans le cas contraire, la graphie « allemande » peut effectivement servir de modèle. Mais la plupart des « lecteurs » ayant des connaissances de l’allemand ne maîtrisent pas les règles de la phonétique. Ils n’ont pas appris à distinguer une voyelle brève d’une longue. Ils « savent que c’est comme ça ! »

Or, quand le lecteur « germanophone » passe de l’allemand à l’alsacien, il doit apprendre à déchiffrer un parler qui n’est pas forcément le sien. Et là il commence à se poser des questions. S’il maîtrise la phonétique et ses règles, kein Problem. Mais sans ces connaissances, il patauge…

Dès lors, il me paraît indispensable de revoir certains points du système ORTHAL. Ce système étant neuf, il faut prendre le risque d’innover en proposant des règles claires qui ne laissent aucune place aux exceptions ! Un défi certes, car il faudra avant tout balayer les scrupules de certains germanistes qui voient dans le système graphique de l’allemand un esthétisme auquel il ne faut pas toucher.

Lors de vos dernières discussions, vous évoquiez les cas épineux suivants :

a) Faut-il tripler les consonnes dans les mots composés du type « Roll – Laden » ?

Pour moi la réponse est évidente : oui. La nouvelle graphie de l’allemand (depuis 2000) le demande !

b) Faut-il doubler la consonne pour marquer une voyelle brève ?

Oui, et sans exception > donc unn, mìtt, uff, nìtt…. Mìr sìnn, Mìr hann, ar hàtt… hìtt (heute), sinni Fràui. Il faut rester cohérent ou alors ouvrir un catalogue d’exceptions !

c) Faut-il doubler la voyelle longue dès qu’elle est suivie de plusieurs consonnes ?

Oui, > Bààrt, Ààrsch, Pfaard (Pferd) ou nooch (nahe) en opposition à noch a Mol (noch ein Mal)

d) Faut-il utiliser les accents quand cela est nécessaire ?

Oui. À partir du moment où l’on s’autorise à utiliser l’accent grave (le lecteur allemand sera-t-il choqué ?) pour kè, drèi, nèi, alors pourquoi ne pas utiliser l’accent aigu dans des cas où la transcription orthalienne est étrange : Glìck (Glück), Bìchs (Büchse), schìtza (schützen). Donc : Gléck, Béchs, schétza…

Je suis conscient que l’accent aigu ne permettra pas davantage à un germanophone de reconnaître le mot, mais il facilite la lecture à monsieur Tout-le-Monde ! Il faut garder à l’esprit que l’effort demandé au déchiffrage est source de découragement…

PS :Pour ceux qui auraient des scrupules à écrire mìtt avec deux T, j’ai trouvé ceci :

Page 260 à 266 : Ein schöne history von einer Frawen mitt zweyen kindlin Cap.5 (Buch von Martin Montanus -1559 veröffentlicht)

Consultez également
CDP : Unser Land se lance dans les élections régionales et départementales

CDP : Unser Land se lance dans les élections régionales et départementales

Unser Land sera présent aux élections régionales et départementales de juin prochain. Le...

19 février 2021
Réouvrons de façon maitrisée les lieux culturels d’Alsace

Réouvrons de façon maitrisée les lieux culturels d’Alsace

Unser Land aime la culture et veut la défendre et la promouvoir. Ainsi, en rebondissant sur les...

17 février 2021
Projet de Loi contre les séparatismes – attention danger !

Projet de Loi contre les séparatismes – attention danger !

Unser Land s’inquiète des dérives dans les débats entourant le projet de loi contre les...

8 février 2021
L'Acoeur ne doit pas être politique !

L'Acoeur ne doit pas être politique !

Unser Land félicite Jacques Burrus, l’initiateur de Pour la marque Alsace (PLMA), d’avoir alerté...

5 février 2021
Sémantique alsacienne

Sémantique alsacienne

La confidence du premier ministre Jean Castex à Colmar quant au constat de l’échec programmé des...

3 février 2021
Sortie du Grand Est: place aux actes et à la mobilisation!

Sortie du Grand Est: place aux actes et à la mobilisation!

Unser Land prend note avec intérêt les déclarations de Frédéric Bierry sur Public Sénat, lequel...

25 janvier 2021
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus