Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Retour
Déclaration de J. Gourault : deux capitulations et un enfumage

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Déclaration de J. Gourault : deux capitulations et un enfumage

Suite aux déclarations de ce matin de Mme Jacqueline Gourault concernant l’avenir institutionnel de l’Alsace, Unser Land estime que la piste proposée par le gouvernement est inacceptable et qu’elle serait un nouvel affront au peuple alsacien.

En effet, dans l’état actuel des institutions françaises et de la constitution, il n’aura échappé à personne que les compétences évoquées par Madame la Ministre, quel que soit leur intitulé, ne pourront être que dénuées de réel contenu.

Nous dénonçons la reculade inadmissible de M. Bierry et Mme Klinkert, qui après avoir suscité l’espoir, ont capitulé en rase campagne sur la sortie du « Grand Est », et sont maintenant en train de céder sur la Collectivité à statut particulier. Une fois de plus, les élus Républicains montrent leur duplicité et leur incapacité à représenter dignement les attentes de la population alsacienne.

Il est hors de question d’accepter à la fois le maintien dans le « Grand Est » et le refus de créer une collectivité à statut particulier. Nous rappelons que la création d’une collectivité alsacienne à statut particulier est un projet porté par la population alsacienne et la majorité de ses élus depuis le milieu des années 1980. L’Alsace a besoin de pouvoir mener des politiques propres, au-delà des compétences d’un département, même élargies à quelques domaines particuliers. Elle ne peut être pénalisée plus longtemps par l’incohérence territoriale de la technostructure grandestienne.

Nous demandons au gouvernement et au président de la République de prendre leurs responsabilités et de répondre enfin pleinement aux attentes des Alsaciens en déposant un projet de loi pour créer cette collectivité à statut particulier et organiser la sortie du « Grand Est ». Nous attendons du gouvernement qu’il gomme enfin le coup de crayon idiot de François Hollande et Manuel Valls, et non qu’il nous gratifie d’un nouveau gribouillage censé enjoliver le premier.

Jean-Georges Trouillet

Secrétaire général et porte-parole

Consultez également
Loi climat et résilience

Loi climat et résilience

Le projet de loi climat et résilience, dont le vote global en 1ère lecture est prévu ce mardi 4...

3 mai 2021
Interpellation de la CEA sur son rôle dans la sauvegarde du patrimoine

Interpellation de la CEA sur son rôle dans la sauvegarde du patrimoine

Unser Land interpelle la CEA sur son rôle dans la sauvegarde du patrimoine culturel, cultuel et...

2 mai 2021
Langues régionales : les fourberies de M. Jacobelli

Langues régionales : les fourberies de M. Jacobelli

🇫🇷 🇮🇩 🇩🇪 Langues régionales : les fourberies de M. Jacobelli / Landessprache: die Possen des...

1 mai 2021
Saisine du Conseil constitutionnel : l’OLCA a-t-il perdu sa langue ?

Saisine du Conseil constitutionnel : l’OLCA a-t-il perdu sa langue ?

Suite à l’approbation 8 avril dernier de la loi dite « Molac » pour la protection patrimoniale...

30 avril 2021
La production agricole à l’heure de la mondialisation.

La production agricole à l’heure de la mondialisation.

La manifestation d’envergure avec plus de 1000 tracteurs à Strasbourg illustre avec surenchère...

30 avril 2021
La prochaine session plénière à Strasbourg n'aura toujours pas lieu.

La prochaine session plénière à Strasbourg n'aura toujours pas lieu.

La prochaine session plénière de fin avril 2021 à Strasbourg n'aura toujours pas lieu.Unser Land...

25 avril 2021
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus