Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Retour
Élections régionales – Unser Land (Non à l’ACAL, Oui à nos régions)

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Élections régionales – Unser Land (Non à l’ACAL, Oui à nos régions)

Les 60 candidats qu’Unser Land présente aux élections régionales dans le Bas-Rhin et dans le Haut-Rhin revendiquent leur « résistance » contre la Grande Région Est et se posent en alternative politique à l’UMP, au PS et au FN.

PHOTO DNA – Franck BUCHY

« Nous prenons le parti de l’Alsace quand d’autres préfèrent les ors d’une République qui n’aime pas notre région. » C’est un Jean-Georges Trouillet très offensif qui a présenté jeudi soir à Mulhouse les listes Unser Land bas-rhinoises et haut-rhinoises aux élections régionales des 6 et 13 décembre.

« Face à l’injustice, on peut baisser les yeux ou résister », a lancé la tête de la liste interrégionale Non à l’ACAL, Oui à nos régions qui « voit dans les 60 candidats battre le cœur de l’Alsace ». On y trouve plusieurs anciens conseillers généraux et quelques MoDem.

La section bas-rhinoise est conduite par Andrée Munchenbach, ancienne conseillère générale, conseillère municipale de Schiltigheim. Denis Lieb, ancien conseiller général de Sarre-Union, est numéro 2 ; Alice Morel, maire de Bellefosse et ancienne conseillère générale de Saâles, est numéro 3. L’ancien conseiller général de Marckolsheim, Gérard Simler, est à la 7e place. Jean-Daniel Zeter, ancien vice-président du conseil général du Bas-Rhin et ancien maire de Stutzheim-Offenheim, est en avant-dernière position.

Nadia Hoog mène la liste haut-rhinoise où Gérard Cronenberger, ancien maire d’Ingersheim, est en 8e position.

Tous les orateurs du meeting mulhousien et les militants voient dans ces candidats des « résistants ». « L’avenir est à ceux qui luttent contre le poison du découragement et la fatalité alsacienne », a répété « l’Américano-alsacien » Thierry Kranzer, président des Alsaciens de New York. « Voter Unser Land, ce n’est pas être replié sur l’Alsace mais dire que l’Alsace est une espérance et que nous voulons préserver un développement économique et social unique en France. »

« L’avenir de l’Alsace est dans le bassin rhénan, pas avec Charleville-Mézières. C’est d’une évidence criante mais un pouvoir autoritaire veut faire le contraire. Il faut renverser cet ordre des choses injuste imposé par des technocrates », a scandé pour sa part le Corse François Alfonsi, président de l’Alliance libre européenne et maire d’Osani. « Le coup de tonnerre, c’est Unser Land qui le fera », veut croire l’ancien député européen qui « mesure le chemin parcouru » depuis le lancement du parti autonomiste alsacien.

Jean-Georges Trouillet appelle lui aussi à la résistance face à un « déni de démocratie ». « Ni Philippe, Ni Phillippot », assène le porte-parole d’Unser Land en pointant « la trahison » de Philippe Richert et « un Front national qui ne changera rien parce que l’ACAL lui convient ». « Il faut oublier le réflexe de l’abstention et de voter toujours pour les mêmes », demande Jean-Georges Trouillet. « Il faut sortir de la partie de ping-pong droite-gauche arbitrée par le FN. »

La liste Bas-Rhin

1. Andrée Munchenbach (cm)/ 2. Denis Lieb/3. Alice Morel (m. Bellefosse)/4. Vincent Darroman/5. Anastasie Leipp/6. Gérard Simler/7. Jeanine Plaisant-Hermanns/8. Eric Vial (cm)/ 9. Stéphanie Karmann/10. Jean-Pierre Jost/11. Christiane Metzger/12. Martin Meyer/13. Gaby Hartmann/14. Christophe Schertz/15. Pascale Ludwig/16. Jean Faivre 17. Nadège Karcher/18. Hervé Begeot/19. Odette Holtzer/20. Pierre Peresson/21. Audrey Wolf/22. Bruno Jacky/23. Yolande Barthel/24. Alexandre Spinner/25. Marie Platz/26. Jean-Louis Leber/27. Astride Bastian/28. Nicolas Undreiner/29. Patricia Schlaeder/30. Jérôme Goepfert/31. Ginette Godenir/32. Matthieu Hirn/33. Joséphine Stenger/34. Jean-Daniel Zeter/35. Hélène Lindner.

La liste Haut-Rhin

1. Nadia Hoog/2. Jean-Georges Trouillet/3. Ghislaine Rouge Dit Gaillard/4. Daniel Willmé/5. Sandrine Walter/6. Hervé Ott/7. Marie-Christine Huber-Braun/8. Gérard Cronenberger/9. Gabrielle Gerber/10. Daniel Loewert/11. Christelle Baldeck/12. Vincent Goulet/13. Huguette Ott/14. Lionel Egloff/15. Marie-Thérèse Batt/16. Régis Baschung/17. Catherine Dahmane/18. Michel Haering/19. Céline Wira/20. Emmanuel Schacherer (m)/21. Sandrine Diemunsch/22. Raymond Weigel/23. Christine Stephan/24. Laurent Roth/25. Claire Lindner.

Consultez également
NEWSLETTER DU 30/06/2021

NEWSLETTER DU 30/06/2021

Chers membres, liewi Mitglieder, Les élections départementales et régionales viennent de...

30 juin 2021
Merci au canton de Saint-Louis !

Merci au canton de Saint-Louis !

Malgré une belle progression entre les deux tours (passant de 16 à 33,7%) et une intense...

27 juin 2021
Appel à se mobiliser massivement dans les urnes en faveur de l’Alsace

Appel à se mobiliser massivement dans les urnes en faveur de l’Alsace

Chers amis, chers sympathisants, chers membres, liewi Friends und Mitglieder, La campagne...

25 juin 2021
Fin de la campagne électorale

Fin de la campagne électorale

Chers amis, chers sympathisants, chers membres, liewi Friends und Mitglieder, La campagne...

25 juin 2021
Unser Land soutient le binôme Issele/Lorentz sur le canton de Bischwiller

Unser Land soutient le binôme Issele/Lorentz sur le canton de Bischwiller

Appel à soutenir le binôme Issele/Lorentz ce dimanche 27 juin sur le canton de Bischwiller aux...

24 juin 2021
COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE

Unser Land appelle à soutenir la liste Klinkert pour faire barrage à Jean RottnerDans le cadre...

23 juin 2021