Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Retour

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Réserve parlementaire : Quand Rogala interpelle Straumann

DNA 12/07.2016

La proposition du député Straumann de consacrer une partie de sa réserve parlementaire au financement de la sécurité des marchés de Noël de Colmar a fait réagir le maire de Horbourg-Wihr, Philippe Rogala.

Sur sa page Facebook, ce dernier dit rester « très réservé sur cette initiative ».

« Recourir à la réserve parlementaire en vue de financer la sécurité des manifestations est une voie hasardeuse », souligne-t-il. « De toute évidence, sa répartition devrait être équitable entre toutes les communes de la circonscription selon les besoins exprimés et réels. De plus, créer un précédent de cette nature soulève la question de sa pérennité. Faut-il rappeler que ces fonds publics sont généralement destinés aux collectivités et associations, actuellement soumises à des contraintes financières importantes que tout le monde connaît ? Bien des communes et associations locales portent pourtant des projets d’intérêt public évident et pertinent et sont en attente de soutien ».

Favorable à une suppression pure et simple de cette réserve

Philippe Rogala rappelle « l’opacité » qui a longtemps entouré cette réserve parlementaire, aujourd’hui rendue publique sur internet, mais estime cependant qu’au regard « de la défiance croissante de l’opinion publique face à la classe politique », il serait temps « de rompre avec des pratiques d’un autre temps ».

« Personnellement, je serai favorable à une suppression pure et simple de cette réserve et bien sûr à sa répartition équitable entre les collectivités qui en feraient bon usage ».

Dans une réponse, toujours sur Facebook, le député lui a rappelé que « la répartition de cette enveloppe [130 000 € par an] est parfaitement transparente et visible sur le site de l’internet de l’Assemblée nationale ».

« Elle permet souvent de faire avancer des projets ou faire face à certains blocages », insiste le député. « J’ai été interpellé par les commerçants colmariens qui avaient réglé leur participation. Que fait le député pour trouver une solution ? J’ai également entendu l’appel au secours des marchands non sédentaires du Haut-Rhin qui animent nos marchés et qui se retrouvent avec une perte sèche significative ».

Mais on connaît la suite, Gilbert Meyer, maire de Colmar, a refusé l’offre du député (voir DNA du 9 juillet).

Consultez également
CDP: L'ÉTAT FRANÇAIS S'ACHARNE CONTRE L'ALSACE ET LE BASSIN RHÉNAN

CDP: L'ÉTAT FRANÇAIS S'ACHARNE CONTRE L'ALSACE ET LE BASSIN RHÉNAN

Unser Land prend acte de la volonté forcenée de l'État français par son pourvoi en cassation de...

19 octobre 2021
7 ans après : Im Osten nichts neues

7 ans après : Im Osten nichts neues

C’était hier. De l’eau a depuis coulé sous les ponts. Sous ces ponts qui enjambent l’Ill. Dont...

13 octobre 2021
Notre rencontre de l'Executiv Rat s'est tenue ce soir 11/10/2021 à Sélestat

Notre rencontre de l'Executiv Rat s'est tenue ce soir 11/10/2021 à Sélestat

Au programme des échanges: l’élaboration de notre projet pour les élections à venir, projet qui...

11 octobre 2021
L'Elsässerditsch et le Hochdeutsch, victimes de la politique linguistique ?

L'Elsässerditsch et le Hochdeutsch, victimes de la politique linguistique ?

Les différentes expressions de l’Alsacien, l’Elsässerditsch et l’Allemand standard, victimes de...

5 octobre 2021
Faire vivre notre langue alsacienne

Faire vivre notre langue alsacienne

La langue alsacienne est le signe marquant de notre Heimat, celui qui lui donne toute sa...

4 octobre 2021
Notre allié SSW fait son entrée au Bundestag

Notre allié SSW fait son entrée au Bundestag

Après les récentes victoires dans divers parlements régionaux européens et dans certains...

27 septembre 2021