Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Retour
De la Basler Zeitung à L’Ami Hebdo

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

De la Basler Zeitung à L’Ami Hebdo

Peter Schenck, journaliste à la Basler Zeitung s’est récemment entretenu avec Philippe Richert à propos de la Méga-Région. Extrait :

Wird die Gebietsreform wieder rückgängig gemacht, falls die Bürgerlichen 2017 die Wahlen gewinnen?

» Die Reform hat viel Kraft und Energie gekostet. Es ist schwierig, derartige Veränderungen umzusetzen und sie nach drei Jahren schon wieder rückgängig zu machen. Nicolas Sarkozy hat neulich gesagt, dass wir die Situation Region für Region anschauen werden. »

On a tout compris. Richert a déjà tourné le dos à l’Alsace. Et comme toujours ,il se défausse, contrairement à Laurent Furst, député-maire (LR) de Molsheim.

Ce dernier, farouche adversaire de ce Grand Machin, déclare dans » L’Ami Hebdo » : » La vraie question n’est pas la présidence de Philippe Richert. Dans cinq ans, le président ne sera probablement plus alsacien. Dès lors, qui veillera sur les intérêts de l’Alsace ? J’ai peur qu’un jour, dans cette grande région, l’Alsace ne soit plus que le petit territoire derrière la montagne et que n’ayons plus que les yeux pour pleurer. » Et un peu plus loin: » Là où il y a une volonté, il y a un chemin. Ce qu’une loi a fait, une autre peut la défaire. Les Alsaciens ont voté à 58% pour un conseil unique, les Corses ont voté à 51%, la loi NOTRe dotera la Corse d’une collectivité unique en 2018 alors que les Alsaciens sont dilués dans une grande région. La réforme territoriale portée par les socialistes est un tel embrouillamini qu’il est fort probable que ce dossier soit rouvert. Soit les Alsaciens seront silencieux et, par habitude ou lassitude, ils disparaîtront, soit ils trouveront la force de se faire entendre et obtiendront gain de cause. » Propos recueillis par Joël Hoffstetter.

Consultez également
CDP : Unser Land se lance dans les élections régionales et départementales

CDP : Unser Land se lance dans les élections régionales et départementales

Unser Land sera présent aux élections régionales et départementales de juin prochain. Le...

19 février 2021
Réouvrons de façon maitrisée les lieux culturels d’Alsace

Réouvrons de façon maitrisée les lieux culturels d’Alsace

Unser Land aime la culture et veut la défendre et la promouvoir. Ainsi, en rebondissant sur les...

17 février 2021
Projet de Loi contre les séparatismes – attention danger !

Projet de Loi contre les séparatismes – attention danger !

Unser Land s’inquiète des dérives dans les débats entourant le projet de loi contre les...

8 février 2021
L'Acoeur ne doit pas être politique !

L'Acoeur ne doit pas être politique !

Unser Land félicite Jacques Burrus, l’initiateur de Pour la marque Alsace (PLMA), d’avoir alerté...

5 février 2021
Sémantique alsacienne

Sémantique alsacienne

La confidence du premier ministre Jean Castex à Colmar quant au constat de l’échec programmé des...

3 février 2021
Sortie du Grand Est: place aux actes et à la mobilisation!

Sortie du Grand Est: place aux actes et à la mobilisation!

Unser Land prend note avec intérêt les déclarations de Frédéric Bierry sur Public Sénat, lequel...

25 janvier 2021
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus