Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Retour

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

CE QUE NOUS RISQUONS DE PERDRE !

Madame, Mademoiselle, Monsieur,

Si nous ne parvenons pas à nous mobiliser, autour de la liste « NON À L’ACAL, OUI À NOS RÉGIONS » nous ne vivrons plus jamais comme avant ! Il n’y a pas un seul député ou sénateur alsacien ou mosellan, et même dans tout l’ACAL, qui s’oppose publiquement à notre disparition. Ils sont tous devenus jacobins et inféodés à leurs partis politiques nationaux, qui programment aujourd’hui la liquidation de nos régions : l’Alsace, la Lorraine et la Champagne-Ardenne. Tout doit disparaître, nivelé par nos jacobins dans une mégalo-région. Les présidents, de l’Institut du Droit Local et du Régime Local d’Assurance-Maladie ont exprimé publiquement leur inquiétude de voir disparaître toutes nos spécificités !

Alsaciens et Mosellans, si nous ne réagissons pas maintenant, voilà ce que nous allons perdre :

• Le repos du dimanche et des jours fériés

• Le Vendredi Saint et la Ste Etienne, jours fériés supplémentaires

• Le Régime Local d’Assurance Maladie, complémentaire du Régime Général et garantissant notamment un remboursement commun à 90% (au lieu de 70%) et une prise en charge à 100% des hospitalisations. Tout ce pan de notre solidarité institutionnelle est sérieusement menacé de disparaitre !

• Droit local des associations, définissant leur création, leur fonctionnement, avec la garantie d’une grande liberté d’action

• Le Droit du travail, avec maintien du salaire dans certains cas d’absence du salarié

• Le Droit local de l’Artisanat définissant son organisation avec le statut de l’apprentissage et du brevet de maitrise

• La faillite civile, qui permet l’effacement des dettes, sous certaines conditions

• Le statut scolaire local, avec l’enseignement d’une heure de religion, certes facultative

• Le Régime de la Chasse, où la commune est au cœur du mécanisme : le chasseur paie un loyer, les propriétaires peuvent l’abandonner à la commune, les chasseurs indemnisent les dégâts de gibier

• Le Concordat, ou statut des cultes, avec les conseils de fabrique (catholiques), les conseils presbytéraux (protestants) et le consistoire israélite, avec des droits, des obligations et un financement par les communes.

• Le statut des notaires et huissiers de justice, qui n’achètent pas leur cabinet ou étude pour s’installer.

Alsaciens, Ardennais, Champenois et Lorrains, Il ne faut pas avoir peur de le dire : la Réforme Territoriale est IDÉOLOGIQUE : Uniformiser tout le territoire national en faisant disparaître nos vraies régions : l’Alsace, la Champagne-Ardenne et la Lorraine, en tant qu’entité territoriale, administrative, politique et juridique, et faire disparaître nos spécificités en Alsace et Moselle.

Ne soyons pas fatalistes ! Les dés sont pipés, mais ils ne sont pas jetés ! Voter la liste « NON À L’ACAL, OUI À NOS RÉGIONS » est notre seule chance de survie ! Il n’y a pas d’autre plan B !

Bien cordialement à chacune et chacun

Dr Gérard SIMLER, membre d’UNSER LAND

Consultez également
Loi climat et résilience

Loi climat et résilience

Le projet de loi climat et résilience, dont le vote global en 1ère lecture est prévu ce mardi 4...

3 mai 2021
Interpellation de la CEA sur son rôle dans la sauvegarde du patrimoine

Interpellation de la CEA sur son rôle dans la sauvegarde du patrimoine

Unser Land interpelle la CEA sur son rôle dans la sauvegarde du patrimoine culturel, cultuel et...

2 mai 2021
Langues régionales : les fourberies de M. Jacobelli

Langues régionales : les fourberies de M. Jacobelli

🇫🇷 🇮🇩 🇩🇪 Langues régionales : les fourberies de M. Jacobelli / Landessprache: die Possen des...

1 mai 2021
Saisine du Conseil constitutionnel : l’OLCA a-t-il perdu sa langue ?

Saisine du Conseil constitutionnel : l’OLCA a-t-il perdu sa langue ?

Suite à l’approbation 8 avril dernier de la loi dite « Molac » pour la protection patrimoniale...

30 avril 2021
La production agricole à l’heure de la mondialisation.

La production agricole à l’heure de la mondialisation.

La manifestation d’envergure avec plus de 1000 tracteurs à Strasbourg illustre avec surenchère...

30 avril 2021
La prochaine session plénière à Strasbourg n'aura toujours pas lieu.

La prochaine session plénière à Strasbourg n'aura toujours pas lieu.

La prochaine session plénière de fin avril 2021 à Strasbourg n'aura toujours pas lieu.Unser Land...

25 avril 2021
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus