Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Retour
Facebook Live de la section Jeunes avec Llyr Williams

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Facebook Live de la section Jeunes avec Llyr Williams

La section Jeunes d’Unser Land tient à remercier Llŷr Williams et nos internautes pour la richesse de nos échanges lors de notre live Facebook de dimanche soir.

Llŷr Williams , représentant de Plaid Cymru, le parti Gallois, est le secrétaire général de l’EFAY, European Free Alliance Youth depuis 2019 et nous a accordé un peu de son temps pour discuter avec nous en Français sur deux grandes thématiques : l’Europe et l’Ecologie.

L’EFAY (European Free Alliance Youth) est composée de plusieurs sensibilités avec des parties politiques aux idées différentes mais qui arrivent à travailler ensemble et à s’unir pour les enjeux communs : régionalistes, autonomistes et indépendantistes. Des rassemblements ont lieu régulièrement avec des ateliers de travail.

Quelle Europe de demain voulons nous construire ? une Europe fédérale est-elle possible ? avec quels enjeux ? Comment y arriver ?

Aujourd’hui, nous sommes dans une Europe des états centralisés où les décisions se prennent entre les capitales. Nous voulons de notre côté, une Europe des peuples, proche des citoyens, proche du niveau local, qui se soucie des nations sans états et des minorités nationales.

Quels points communs entre l’Alsace et le Pays de Galles ?

Le Pays de Galles bénéficie depuis 1999 d’une assemblée parlementaire, le Seneed Cymru, devenu peu à peu, un parlement avec des compétences élargies (Santé, éducation culture, agriculture…), doté d’un gouvernement régional. Ainsi, c’est le gouvernement gallois qui gère la crise sanitaire du Covid19 et décide de ses propres restrictions à appliquer pour préserver le peuple gallois de cette pandémie.

L’Alsace et le Pays de Galles défendent tous deux leur langue régionale, en perte de vitesse et souhaitent une gestion au plus proche des habitants. Maxence nous a partagé que très peu de jeunes alsaciens parlent aujourd’hui leur langue. Unser Land de son côté milite depuis des années pour que notre langue, retrouve sa place et est en relation avec les associations en faveur du bilinguisme comme ABCM.

Maxence Helfrich, président de la section Jeunes d’Unser Land souligne a contrario le centralisme parisien poussé à outrance avec l’échec des Agences Régionales de Santé (ARS) ou les absurdités consistant à appliquer sur l’ensemble du territoire métropolitain français les mêmes lois. L’échec de l’écotaxe est un exemple parmi tant d’autres qui illustre qu’une taxe peut ne pas être souhaitée ni profitable pour une région (la Bretagne) mais plébiscitée dans une autre région l’Alsace et que finalement, le gouvernement jacobin, va abandonner le projet de loi au nom de l’uniformité.

Quelle gestion des frontières aujourd’hui ?

La crise sanitaire a montré que la gestion des relations transfrontalières seulement au niveau des Etats se fait au détriment des frontaliers qui ont pleinement subi les fermetures des frontières et les difficultés engendrées pour leur bassin de vie.

Unser Land tient dans ce sens à apporter son soutien aux frontaliers Alsaciens qui doivent se soumettre aux nouvelles règles de déplacement imposées par Berlin et Berne.

Le deuxième grand sujet consiste l’écologie, la préservation de l’environnement et les réactions face au changement climatique.

Le Pays de Galles est très concerné par la montée des eaux avec certaines côtes qui sont menacées et qui se retrouveront dans quelques années sous le niveau de la mer. C’est de la responsabilité à la fois des gouvernements et des individus de préserver notre environnement pour les générations futures.

Unser Land et Plaid Cymru sont très attachés au développement du système ferroviaire. Aujourd’hui, si le pays de Galles a 6% des voies ferrées du Royaume Uni, il ne reçoit que 1% du financement. Les jeunes gallois veulent utiliser davantage le train mais le système ferroviaire été privatisé il y a plusieurs années avec des billets toujours plus chers. Plaid Cymru milite tout comme Unser Land pour rouvrir d’anciennes lignes et désenclavaient certains territoires qui dépendent aujourd’hui très fortement de la voiture pour la mobilité de leurs habitants.

Nous avons également répondu à une question très intéressante de la tête de liste aux régional d’Unser Land, Martin Meyer « Stop Grand Est ! En avant l’Alsace ! Elsass geh voran! » qui demandait quelle est aujourd’hui la prise de conscience des jeunes sur la question des transports aériens et si les jeunes sont prêts à renoncer aux vols low cost et à envisager une mobilité plus restreinte.

Llŷr a souligné que les vols low-cost étaient une réponse au marché et qu’il est aujourd’hui moins cher de prendre l’avion que le train. Mais c’est la responsabilité des gouvernements et des individus d’agir pour le changement, en faveur de l’écologie. Ainsi, les gouvernements ont la possibilité d’instaurer une taxe carbone, d’inciter aux déplacements plus doux et de soutenir les énergies renouvelables. Si les trajets en train sont plus longs, on arrive cependant directement au centre ville quand les aéroports sont très souvent éloignés des centre-villes, l’aéroport de Londres Heathrow par exemple. Est-on prêt à voyager 2-3h de plus mais de faire un petit geste pour l’environnement et d’envoyer un signal à nos politiques sur l’importance de se saisir de ce sujet ?

Le Covid a par ailleurs montré qu’on est capable de sortir la planche à billets très rapidement. Faisons alors le même investissement en faveur de l’écologie, pour changer notre système pour préserver les générations futures.

L’EFAY de son côté encourage depuis 2-3 ans pour venir à ses évènements à recourir au train plutôt que l’avion pour les trajets courts.

La dernière question de notre interview portait sur la mobilisation des jeunes autour des sujets autonomistes et indépendantistes. Comment les mobiliser ? Quelles pistes d’actions ?

Llŷr nous confiait qu’au Pays de Galles, on parle beaucoup de donner des occasions à la jeunesse de s’exprimer pour partager son besoin de changement, en utilisant la musique, les réseaux sociaux et les plateformes en ligne et changer le système pour aider la communauté.

L'Alliance libre européenne et Unser Land œuvre pour faire de l'idée d'une "Europe des peuples" une réalité politique et culturelle au niveau européen et international.

Retrouvez ici l'intégralité du Facebook Live

Consultez également
Loi climat et résilience

Loi climat et résilience

Le projet de loi climat et résilience, dont le vote global en 1ère lecture est prévu ce mardi 4...

3 mai 2021
Interpellation de la CEA sur son rôle dans la sauvegarde du patrimoine

Interpellation de la CEA sur son rôle dans la sauvegarde du patrimoine

Unser Land interpelle la CEA sur son rôle dans la sauvegarde du patrimoine culturel, cultuel et...

2 mai 2021
Langues régionales : les fourberies de M. Jacobelli

Langues régionales : les fourberies de M. Jacobelli

🇫🇷 🇮🇩 🇩🇪 Langues régionales : les fourberies de M. Jacobelli / Landessprache: die Possen des...

1 mai 2021
Saisine du Conseil constitutionnel : l’OLCA a-t-il perdu sa langue ?

Saisine du Conseil constitutionnel : l’OLCA a-t-il perdu sa langue ?

Suite à l’approbation 8 avril dernier de la loi dite « Molac » pour la protection patrimoniale...

30 avril 2021
La production agricole à l’heure de la mondialisation.

La production agricole à l’heure de la mondialisation.

La manifestation d’envergure avec plus de 1000 tracteurs à Strasbourg illustre avec surenchère...

30 avril 2021
La prochaine session plénière à Strasbourg n'aura toujours pas lieu.

La prochaine session plénière à Strasbourg n'aura toujours pas lieu.

La prochaine session plénière de fin avril 2021 à Strasbourg n'aura toujours pas lieu.Unser Land...

25 avril 2021
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus