Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Retour

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Consultation de la CeA sur la sortie du Grand Est : maintenant les actes !

Faute de référendum, après quatre sondages (CSA en mai 2017, IFOP en février 2018, février 2019 et novembre 2021), la récente consultation organisée par la Communauté Européenne d’Alsace vient confirmer, une nouvelle fois, de façon éclatante (92%) la volonté inébranlable des Alsaciens de sortir de la région Grand Est et de retrouver leur pleine et entière autonomie régionale.

La forte participation donne à cette consultation une légitimité politique incontestable. Le nombre de votants (168.000) correspond en effet à 13% des électeurs inscrits sur liste électorales (1,297 millions). Rapportée à la population concernée, cette consultation a bien plus mobilisé les électeurs que les différentes primaires à l’élection présidentielle organisées récemment (*).

« De par leur histoire, les Alsaciens ont développé un esprit de résistance relativement peu démonstratif mais particulièrement tenace. Nous en avons une nouvelle illustration. Le message envoyé par les Alsaciens aux candidats à l’élection présidentielle est clair : si la France est une démocratie, l’Alsace doit sortir maintenant du Grand Est » déclare Jean-Georges Trouillet, président du mouvement alsacien Unser Land.

« Unser Land a été le seul parti politique en Alsace à s’être engagé pleinement en faveur de cette consultation. Nous sommes reconnaissants envers nos concitoyens et fiers d’avoir contribué à cette victoire démocratique » déclare Laurent Roth, porte-parole du mouvement. Les autres partis sont en effet restés muets – comme les Républicains par exemple – tandis que d’autres se sont montrés carrément hostiles, comme à gauche et à l’extrême-droite. Ainsi, le Rassemblement National s’est virulemment opposé à la tenue de cette consultation.

« Au Rassemblement National, la démocratie, ça n’a jamais été leur truc, et l’Alsace encore moins. Que ce soit lors du référendum de 2013, lors de la loi Molac sur les langues régionales et maintenant lors de cette consultation sur la sortie du Grand Est, ce parti s’est toujours positionné en ennemi du peuple alsacien. Ses représentants locaux, comme M. Zimmermann, ne sont que les marionnettes de Marine Le Pen et de son parti jacobin ».

Jean-Georges Trouillet

Président

(*) Nombre de votants aux primaires pour toute la France (Nombre d’inscrits sur les listes électorales : environ 46 millions)• Primaire LR : 140.000• Primaire écologiste : 105.000• Primaire populaire : 393.000

Consultez également
Régis Baschung, candidat dans la 5ème circonscription du Haut-Rhin

Régis Baschung, candidat dans la 5ème circonscription du Haut-Rhin

Régis Baschung, 58 ans, 2 enfants, technicien qualité de formation, employé dans une société de...

21 avril 2022
Nos équipes sont sur le terrain et couvrent l’Alsace entière.

Nos équipes sont sur le terrain et couvrent l’Alsace entière.

Le message est clair !Alsace Autonome ! Autonomie jetzt! 🇲🇨Nos équipes sont sur le terrain et...

18 avril 2022
COMMUNIQUE DE PRESSE : Visite de Macron: Unser Land attend des actes

COMMUNIQUE DE PRESSE : Visite de Macron: Unser Land attend des actes

COMMUNIQUÉ DE PRESSEVisite de Macron: Unser Land attend des actesDans le cadre de la campagne...

11 avril 2022
Communiqué de presse

Communiqué de presse

COMMUNIQUÉ DE PRESSEL'effondrement de LR doit amener à une recomposition du paysage politique...

10 avril 2022
Boycott des candidats du 1er tour de l’élection présidentielle française

Boycott des candidats du 1er tour de l’élection présidentielle française

COMMUNIQUÉ DE PRESSEUnser Land appelle au boycott des candidats du premier tour de l’élection...

5 avril 2022
Conférence sur les jeunes en politique

Conférence sur les jeunes en politique

Participation du président de la section jeune Maxence Helfrich à la table organisée par l’ISEG...

20 mars 2022