Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Retour
Maxence HELFRICH
9 mars 2022
Unser Land soutient les réfugiés ukrainiens à la frontière hongroise

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Unser Land soutient les réfugiés ukrainiens à la frontière hongroise

Le mercredi 2 mars dernier, Unser Land a lancé un appel à la solidarité envers les réfugiés de guerre ukrainiens et organisé une collecte de bien de première nécessité à travers toute l’Alsace . En trois jours, cette collecte a permis de collecter 20 palettes soit un camions de matériel.

Une délégation composée de Jean-Georges Trouillet (président d’Unser Land) et de Maxence Helfrich (président des jeunes Unser Land) s’est rendue le 8 mars à la frontière entre la Hongrie et l’Ukraine afin de s’enquérir des besoins réels sur place et de définir les points précis de livraison. La frontière Hongrie-Ukraine est en effet le pont d’entrée le plus important en nombre de réfugiés après la Pologne.

La délégation d’Unser Land a été reçue en personne à Nyíregyháza par le président et le vice-président de la région hongroise de Szabolcs-Szatmár-Bereg (550.000 habitants). Cette région qui s’étend sur tout le long de la frontière Hongrie-Ukraine est la plus directement concernée par la crise actuelle.

Selon les informations qui nous ont été communiquées, près de 200.000 personnes ont franchi la frontière Ukraine-Hongrie depuis le début de la guerre. Près de 20% d’entre elles restent en Hongrie, les autres poursuivant leur route vers l’Europe occidentale. Le flux s’est légèrement réduit ces derniers jours en raison du bombardement d’une ligne de chemin de fer dans le Sud de l'Ukraine. Il nous a toutefois été précisé que la situation pourrait se dégrader, car actuellement une bonne partie des personnes qui fuient l’Ukraine rejoignent des proches déjà installés en Europe occidentale, ce qui leur permet de disposer rapidement d'un hébergement. En revanche, il est très probable que la prochaine vague de réfugiés concerne des personnes n'ayant aucun point d'attache. En outre l’évacuation de villes assiégées comme Marioupol fait craindre de grandes difficultés chez les pays d’accueil des réfugiés de guerre ukrainiens. L’autre inquiétude concerne les déplacés intérieurs de l’Ukraine. De nombreux Ukrainiens se sont réfugiés à l’Ouest de l’Ukraine, région où les approvisionnements en nourriture et en produits de première nécessité commencent à faire défaut, ce qui pourrait amener à de nouvelles vagues de réfugiés fuyant la faim. Raison pour laquelle les autorités locales hongroises s’efforcent également d’envoyer côté ukrainien nourriture et autres produits d’urgence (médicaments, produits d'hygiène, etc).

storage?id=2213788&type=picture&secret=GmJSjSwGjIBs4s85F0I3yaJNMrFNLaA9iOZlgBtf&timestamp=1646848766

Ensuite la délégation d’Unser Land s’est rendue à Kisvárda dans les locaux de l’association « Kárpátalja Ház » (Maison de la Transcarpatie), qui contribue à la coopération transfrontalière avec l’oblast (région) de Transcarpatie via le Groupement européen de coopération territoriale de la Tisza (en anglais : Tisza EGTC), une coopération transfrontalière unique en son genre car elle associe une région de l'Union européenne avec une une région d’un État qui n’est pas membre de l’Union européenne. L’existence de cette coopération institutionnelle permet aux Hongrois d’envoyer du matériel en Ukraine de façon structurée et sécurisée.

storage?id=2213789&type=picture&secret=1pG2lC1DgZnui37jA4YtEB3Zhrq1yeaaUceylI8K&timestamp=1646848818

Les locaux de la Maison de Transcarpatie de Kisvárda servent actuellement au tri des dons, qui sont ainsi répartis selon les besoins entre les réfugiés se trouvant en Hongrie et les populations de l’Ouest de l’Ukraine. Les dons collectés proviennent actuellement de Hongrie et de commune du Sud de l’Allemagne. Les vêtements sont collectés dans un autre hangar situé à la sortie du village.

storage?id=2213796&type=picture&secret=aO21vGMNDpz9ImzwBJbfr3zqVOrzFbg3x26eu5GL&timestamp=1646849003

La délégation s’est ensuite rendue à Záhony, petite ville de 4200 habitants située à la frontière ukrainienne (et slovaque), où elle a été reçue par le maire de la localité. Záhony est un point de passage routier mais également le seul point de passage ferroviaire entre la Hongrie et l’Ukraine.

storage?id=2213790&type=picture&secret=3OwxwTDtB0ZMtD9mOVMkq0xgqmPUmX0VgHDfrSE0&timestamp=1646848842

Depuis le début de la guerre, environ 50.000 réfugiés ont transité par Záhony. La délégation a visité la Maison de la culture (Művelődési Ház és Könyvtár) où sont réceptionnés et triés les dons arrivés sous formes de colis. Une partie des dons est utilisée sur place pour les réfugiés en transit, tandis que l’autre partie est expédiée en Ukraine.

Un peu plus loin, les marchandises livrées sous formes de palettes sont entreposées dans d’anciens hangars ferroviaires.

La municipalité de Záhony a également converti le lycée professionnel de transports (Közlekedési Szakközépiskola) en camp d’accueil de réfugiés avec dortoirs et espaces d’accueils pour les enfants.

storage?id=2213791&type=picture&secret=qjuC6YJEpsrPSLj6ezzcWKcI7vryJdavl4sbHcB5&timestamp=1646848894

Enfin, la délégation s’est rendue à la gare de Záhony où les réfugiés désireux de poursuivre leur route doivent changer de train. Ils sont tout d’abord accueillis dans une tente où se déroule le contrôle douanier puis peuvent rejoindre une autre tente pour se restaurer ou se réchauffer en attendant le train qui les emmènera à Budapest.

storage?id=2213798&type=picture&secret=EOJTSENRxot1omIjMLzmzjefsQpUd223PLlpZlQn&timestamp=1646849066

De manière générale, les autorités locales et la population hongroise sont très mobilisées pour aider les réfugiés. L’accueil se fait avec beaucoup de calme et d’humanité. Les moyens humains – en très grandes partie bénévoles – sont par contre limités pour cette petite ville eu regard du flot de réfugiés.

storage?id=2213793&type=picture&secret=5chTaWxL6roQUXUz6y8pp62OlScHLtW5zmW4DWzy&timestamp=1646848913

Les opérations de tri sont particulièrement chronophages et mobilisent une grande partie des bénévoles. Les interlocuteurs soulignent tous l’importance de grouper les marchandises soit par cartons, soit par palettes. D’autre part, la priorité est à donner aux denrées alimentaires, au matériel médical, au matériel de toilette. En dehors des sous-vêtements, les besoins en vêtements sont très largement couverts et il n’est plus nécessaire d’en envoyer, d’autant que les vêtements nécessitent un grand travail de tri, manutention et stockage par les bénévoles locaux.

Unser Land tient à remercier toutes les personnes qui se sont associés à cette opération humanitaires, en particulier les donateurs pour leur générosité et leur confiance, ainsi que les bénévoles qui ont apporté leur aide pour le tri et l'expédition des marchandises. A la demande de nombreux donateurs, il nous a paru très important de nous faire de nous rendre personnellement sur place pour garantir la réussite de l'opération.

Grâce aux contacts établis et aux informations recueillies, une nouvelle opération de collecte sera organisée prochainement et concernera spécifiquement les denrées alimentaires, produits d'hygiène et le matériel médical. Afin de rationaliser les envois et d'éviter le tri sur place, un achat de marchandises en gros sera privilégié. Un appel au don sera lancé prochainement en ce sens. Les personnes, associations et collectivités souhaitant s'associer à cette opération peuvent dès à présent prendre contact à cette adresse: contact@unserland.org

Jean-Georges Trouillet

Président

Maxence Helfrich

Président des jeunes de Unser Land

storage?id=2213794&type=picture&secret=3fdrBlyIEMHgCFoael3CEvF6P6sJuolZvdOFzlO9&timestamp=1646848938
Consultez également
Régis Baschung, candidat dans la 5ème circonscription du Haut-Rhin

Régis Baschung, candidat dans la 5ème circonscription du Haut-Rhin

Régis Baschung, 58 ans, 2 enfants, technicien qualité de formation, employé dans une société de...

21 avril 2022
Nos équipes sont sur le terrain et couvrent l’Alsace entière.

Nos équipes sont sur le terrain et couvrent l’Alsace entière.

Le message est clair !Alsace Autonome ! Autonomie jetzt! 🇲🇨Nos équipes sont sur le terrain et...

18 avril 2022
COMMUNIQUE DE PRESSE : Visite de Macron: Unser Land attend des actes

COMMUNIQUE DE PRESSE : Visite de Macron: Unser Land attend des actes

COMMUNIQUÉ DE PRESSEVisite de Macron: Unser Land attend des actesDans le cadre de la campagne...

11 avril 2022
Communiqué de presse

Communiqué de presse

COMMUNIQUÉ DE PRESSEL'effondrement de LR doit amener à une recomposition du paysage politique...

10 avril 2022
Boycott des candidats du 1er tour de l’élection présidentielle française

Boycott des candidats du 1er tour de l’élection présidentielle française

COMMUNIQUÉ DE PRESSEUnser Land appelle au boycott des candidats du premier tour de l’élection...

5 avril 2022
Conférence sur les jeunes en politique

Conférence sur les jeunes en politique

Participation du président de la section jeune Maxence Helfrich à la table organisée par l’ISEG...

20 mars 2022