Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Retour

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Communiqué de presse

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

L'effondrement de LR doit amener à une recomposition du paysage politique alsacien

Ce premier tour de l’élection présidentielle est marqué par une forte abstention, à cette élection pourtant « reine » dans la 5ème République.

« Le régime présidentiel et l’élection du président au suffrage universel sont des concepts anachroniques. En tout cas, ils ne correspondent pas aux standards d’une démocratie moderne. Elire un roi et lui signer un chèque en blanc pour cinq ans, cela n’est plus viable dans une société de citoyens informés et éduqués. La solution, c’est l’autonomie, le fédéralisme, le régime parlementaire et l’introduction de la démocratie directe » analyse Jean-Georges Trouillet, président du mouvement alsacien.

Ce premier tour de l’élection présidentielle marque également l’acte de décès du parti Les Républicains. Après le Parti Socialiste, c’est un autre éléphant qui disparait du paysage politique.

« Ce n’est que justice. Un parti doit proposer un projet de société et savoir prendre des positions claires. Vouloir gouverner à tout prix n’est pas un programme. Il est symptomatique que ce parti n’ait pas été capable de prendre une position claire sur l’avenir institutionnel de l’Alsace et la sortie du Grand Est en particulier. Il y a eu trop de trahisons et de silences coupables, de choix motivés par des ambitions personnelles au détriment des intérêts alsaciens. Les électeurs viennent de présenter l’addition » estime Martin Meyer, secrétaire général d’Unser Land.

Ce mouvement observé à l’échelle hexagonale va nécessairement entrainer une recomposition du paysage politique en Alsace, dominé depuis des décennies par les Républicains et leurs mouvements prédécesseurs.

« Nous ouvrons nos portes aux élus LR qui partagent sincèrement les valeurs du régionalisme et de la démocratie chrétienne. Nous pouvons ensemble construire pour les Alsaciens un projet qui serve les intérêts de l’Alsace avant ceux de l’Etat central et des partis parisiens » lance Jean-Georges Trouillet, président du mouvement alsacien.

Jean-Georges Trouillet, Président d'Unser Land

Consultez également
Jean-Georges Trouillet, candidat à la vice-présidence de R&PS

Jean-Georges Trouillet, candidat à la vice-présidence de R&PS

L’objectif, à mon sens, est désormais de faire de R & PS une force politique capable de...

26 septembre 2022
Synthèse de l'université d'été de R&PS

Synthèse de l'université d'été de R&PS

Du Jeudi 25 au dimanche 28 août 2022 s'est déroulée l'université d’été de notre fédération...

3 septembre 2022
80e anniversaire du décret instaurant l'incorporation de force

80e anniversaire du décret instaurant l'incorporation de force

En ce triste jour du 80e anniversaire du décret du Gauleiter Wagner instaurant l'incorporation...

26 août 2022
Soutien aux sapeurs-pompiers

Soutien aux sapeurs-pompiers

👉Depuis plusieurs semaines les SDIS d'Alsace SDIS 68 Service d'incendie et de secours du...

10 août 2022
Questionnements à propos des messages orientés du monument Turenne

Questionnements à propos des messages orientés du monument Turenne

Unser Land se félicite d'entendre les questionnements de la municipalité et du maire de...

7 août 2022
Décision du Tribunal Administratif de Strasbourg concernant Stocamine

Décision du Tribunal Administratif de Strasbourg concernant Stocamine

Unser Land se félicite de la décision rendue par le Tribunal Administratif de Strasbourg de...

3 août 2022